•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fiona : le gouvernement Higgs lance un programme d’aide financière en cas de catastrophe

Le vent a cassé cet arbre qui est allé s'écraser sur un coin de la résidence de Ron Ward à Beaubassin-Est.

Le vent a cassé cet arbre qui est allé s'écraser sur un coin de la résidence de Ron Ward à Beaubassin-Est.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Radio-Canada

Un programme d’aide financière en cas de catastrophe a été lancé dimanche par le gouvernement Higgs en vue d’aider les citoyens, les petites entreprises, les organismes sans but lucratif et les municipalités du Nouveau-Brunswick à faire face aux dommages matériels causés par la tempête post-tropicale Fiona.

De lourds dommages ont été signalés dans plusieurs communautés de la province. Des rafales de vent de plus de 100 km/h ont été enregistrées dans de nombreuses régions. Une onde de tempête le long de la côte orientale a causé des dommages aux résidences, aux routes et aux ponts.

Le programme d’aide financière en cas de catastrophe fournit de l’aide pour réparer les dommages et pour compenser les pertes admissibles qui menacent la santé et la sécurité des gens, des municipalités et des petites entreprises.

Ce programme ne remplace pas les assurances et sert seulement à couvrir le coût de biens essentiels, a précisé le ministre de la Sécurité publique, Bill Hogan. Les camps, les chalets, les bateaux, les autos et les remorques ne sont pas admissibles à cette aide financière. Les résidents devraient communiquer avec leur assureur pour obtenir les détails de leur couverture.

Un terrain de camping très endommagé à la suite d'une tempête.

Le camping Sandy Beach, à Cap-Pelé, au Nouveau-Brunswick

Photo : Radio-Canada / PASCAL RAICHE-NOGUE

Environ 12 000 clients d’Énergie NB étaient toujours sans électricité dimanche en début de soirée. Au pire de la tempête, 17 routes et ponts étaient fermés. À 17 h dimanche, seulement trois routes étaient toujours fermées. L’évaluation des infrastructures se poursuivra au cours des prochains jours.

Les résidents peuvent signaler les dommages matériels causés par la tempête Fiona en composant le 1 888 298-8555 ou en allant sur Internet (Nouvelle fenêtre).

La ligne téléphonique des TéléServices de Service Nouveau-Brunswick répondra aux appels de 8 h à 19 h 30 du lundi au vendredi et de 9 h à 13 h les samedis.

Les évaluations des dommages seront examinées et des équipes d’inspection en matière de santé et de sécurité pourront être envoyées au besoin.

Des débris sur une route.

De nombreux débris sur les routes près de Pointe-du-Chêne, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick

Photo : Radio-Canada / Margaud Castadere

Il est conseillé de communiquer immédiatement avec sa compagnie d’assurances pour signaler les dommages subis, de prendre des photos des dommages causés au domicile ou à la propriété, de conserver les reçus pour toute réparation et pour tout achat d’articles de remplacement ainsi que de tenir un registre du nombre d’heures nécessaires pour nettoyer sa propriété et du nombre d'heures travaillées par des membres de la famille et par toute autre personne qui a apporté son aide.

Après s’être inscrits, les résidents recevront une trousse de demande d’aide financière par la poste. Des trousses sont disponibles en ligne, mais les résidents doivent quand même s’inscrire.

Les propriétaires fonciers, les petites entreprises et les organismes sans but lucratif ont jusqu’au 31 janvier 2023 pour faire une demande.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !