•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vote par anticipation bat son plein en Estrie

Une femme attend devant un bureau de vote.

C'est le premier jour de vote par anticipation au Québec.

Photo : Radio-Canada / Yannick Cournoyer

Radio-Canada

Pour le premier jour de vote par anticipation au Québec, les bureaux de vote ont été passablement occupés à Sherbrooke. Ce sont toutefois près de 7000 électeurs sherbrookois qui ont été dirigés à la mauvaise adresse dimanche.

Selon le directeur de scrutin de Sherbrooke, Jean Rouillard, une erreur d'adresse s'est glissée sur l'avis d'inscriptions reçue par la poste. Plutôt que de se rendre à l'église Marie-Médiatrice, les électeurs se sont rendus à l'Église Saint-Esprit.

Une personne d'Élections Québec s'est assurée de rediriger les électeurs concernés. Le même scénario sera répété lundi. Beaucoup de monde se sont rendus là, incluant moi. Je me suis rendu à pied. Lorsqu'ils nous ont dit que c'est l'église au 3025 (Galt Ouest), je pensais que ce n'était pas loin, mais c'est loin à pied. J'ai failli virer de bord à mi-chemin, mais après ça, je me suis dit que j'allais voter. J'ai toujours fait cela, a expliqué un homme rencontré sur place.

Une journée achalandée

Mis à part cet écueil, la journée s'est bien déroulée dans l'ensemble. Je fais toujours cela chaque année, je trouve qu’il y a moins de monde. Cette année, c’est un peu plus différent. Il y a plus de gens, a remarqué une électrice qui s'apprêtait à enregistrer sa voix.

Plusieurs citoyens avaient leur choix en tête depuis plusieurs semaines. On se débarrasse de cela tout de suite nous autres. On n'attend pas le 3 octobre, cela ne donne rien , a mentionné un couple à la retraite.

Un autre citoyen a expliqué à l'équipe de Radio-Canada que le vote par anticipation est maintenant une habitude chez lui. Je trouve cela plus intéressant et cela me permet de passer à autre chose.

Une file d'attente devant un bureau de vote.

Les électeurs étaient nombreux à vouloir voter par anticipation.

Photo : Radio-Canada / Yannick Cournoyer

Nombre d’électeurs inscrits par circonscription en Estrie et au Centre-du-Québec :

  • Arthabaska : 62 102
  • Brome-Missisquoi : 66 628
  • Drummond-Bois-Francs : 52 999
  • Granby : 54 998
  • Johnson : 62 863
  • Mégantic : 40 490
  • Orford : 46 406
  • Richmond : 63 912
  • Saint-François : 59 165
  • Sherbrooke : 52 633

Il sera également possible de voter par anticipation lors de la journée de lundi de 9 h 30 à 20 h. Rappelons que les élections auront lieu le 3 octobre.

Avec les informations de Fanny Geoffrion et Jean Arel

Bannière promotionnelle de notre dossier sur les élections provinciales au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !