•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fiona : une femme est morte après avoir été emportée par les eaux à Terre-Neuve

L'armée sera déployée à Terre-Neuve-et-Labrador, a annoncé le gouvernement fédéral.

Les recherches ont pu commencer dimanche pour tenter de retrouver une femme disparue lors de la tempête à Channel-Port aux Basques.

Les recherches ont pu commencer dimanche pour tenter de retrouver une femme disparue lors de la tempête à Channel-Port aux Basques.

Photo : CBC

Radio-Canada

La GRC à Terre-Neuve-et-Labrador confirme avoir retrouvé le corps de la femme qui était portée disparue à Channel-Port aux Basques depuis le passage de Fiona.

La femme de 73 ans avait été vue pour la dernière fois à l'intérieur de sa résidence samedi, juste avant qu'une vague frappe sa maison et arrache une partie du sous‑sol.

La tempête Fiona a donc fait deux morts dans les provinces de l'Atlantique. Une autre personne est décédée à l’Île-du-Prince-Édouard après avoir mal utilisé une génératrice.

Des maisons ont été détruites par la tempête Fiona à Port aux Basques, à Terre-Neuve-et-Labrador.

La nature s'est déchaînée à Channel-Port aux Basques samedi lors du passage de la tempête Fiona. Une vingtaine de maisons ont été détruites.

Photo : Contribution

Plus tôt dans la journée, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, John Hogan, a appelé les Terre-Neuviens à la plus grande prudence.

« Les avertissements météorologiques ont été levés, mais ça ne veut pas dire que c’est sécuritaire de retourner dans vos maisons. Restez où vous êtes jusqu’à ce qu’il soit sécuritaire d’aller ailleurs. »

— Une citation de  John Hogan, ministre de la Justice et de la Sécurité publique de Terre-Neuve-et-Labrador
Le ministre terre-neuvien de la Justice et de la Sécurité publique, John Hogan, et le ministre des Transports et des Infrastructures, Elvis Loveless, lors d'un point de presse sur les répercussions de Fiona, dimanche après-midi.

Le ministre terre-neuvien de la Justice et de la Sécurité publique, John Hogan, et le ministre des Transports et des Infrastructures, Elvis Loveless, lors d'un point de presse sur les répercussions de Fiona dimanche après-midi

Photo : Radio-Canada

M. Hogan recommande aux résidents des régions les plus touchées d’être extrêmement prudents lorsqu’ils retourneront chez eux, car les structures des maisons et des bâtiments pourraient avoir été fragilisées par les intempéries.

Les travaux de nettoyage vont commencer dès qu’il sera sécuritaire de le faire. Nous demandons aux gens de suivre les instructions des autorités, en particulier dans les régions qui sont encore soumises à des décrets d’urgence, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !