•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vote par anticipation fort populaire dans la région de Québec

Une file d'électeurs pour le vote par anticipation dimanche.

Les bureaux de vote par anticipation sont ouverts lundi de 9 h 30 à 20 h.

Photo : Radio-Canada / Louis-Simon Lapointe

À en croire les chiffres, les résidents de la grande région de Québec ont fait valoir massivement leur droit démocratique lors de la première journée du vote par anticipation, dimanche.

Sept des dix circonscriptions où le vote a été le plus fort se trouvent dans la région de Québec.

La circonscription de Louis-Hébert, dans l'ouest de Québec, était la championne du taux de participation, selon les données dévoilées lundi matin par Élections Québec.

En 2018, Louis-Hébert avait connu le plus fort taux de participation du Québec au vote par anticipation, avec 29,29 %. La circonscription avait été remportée par la caquiste Geneviève Guilbault.

Il y a beaucoup, beaucoup d’électeurs. Actuellement, on a fait le double du vote de 2018. C'est vraiment beaucoup. Normalement, on devrait dépasser le vote de 2018, dit Dorothée Rondeau, directrice de scrutin dans Louis-Hébert.

C'est des gens qui ont une scolarité élevée et qui ont un revenu confortable, analyse Mme Rondeau. On a Cap-Rouge, la Pointe-de-Sainte-Foy et Saint-Augustin-de-Desmaures. C'est des gens qui ont besoin de leur vie sociale et sont préoccupés par la démocratie.

Les citoyens pourront également voter lundi, de 9 h 30 à 20 h. Les endroits où les gens peuvent voter sont indiqués sur les avis d'inscription qu'ils ont reçus par la poste ainsi que sur le site web d'Élections Québec.

Attente

À certains endroits, dimanche, l'attente s'élevait à plus d'une heure. C'était le cas au Patro Roc-Amadour dans la circonscription de Jean-Lesage, à Québec, où des électeurs ont même attendu jusqu'à 1 h 30 pour voter.

Je vais revenir demain matin, ça ne rentre pas dans mon horaire aujourd'hui, laisse tomber un électeur de Jean-Lesage, déçu par la situation.

Le début du vote a été très intense. Il y avait une file d'attente jusqu'à l'extérieur, mais ç'a bien été, indique Diane Adams, préposée à l'information et au maintien de l'ordre dans un bureau de vote par anticipation de la circonscription de Beauce-Nord. La pluie prévue pour lundi pourrait expliquer cet achalandage, selon elle.

Carte d'identité

Pour voter, les électrices et les électeurs doivent présenter une pièce d’identité. Élections Québec rappelle aussi aux citoyens de s’assurer d’être inscrits sur la liste électorale, une condition essentielle pour voter. Lors du vote par anticipation et le jour de l’élection, ils ne pourront pas s’inscrire ni faire de changement d’adresse sur place.

Je suis marchand, et la journée de vote, je ne peux pas être en vacances, donc j'y vais là. C'est important de voter, indique un citoyen de Saint-Isidore, dans la circonscription de Beauce-Nord, où la lutte s'annonce serrée entre la Coalition avenir Québec et le Parti conservateur du Québec.

Si je voulais voter, il fallait absolument que je vienne aujourd'hui, ajoute un autre électeur.

François Legault est le seul chef de parti à avoir profité du droit de vote par anticipation, dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !