•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chasse à l’orignal : un premier bilan positif dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick

Des agents du ministère des Ressources Naturelles devant un orignal mort dans une camionnette.

Les agents du ministère des Ressources naturelles ont compté environ 300 enregistrements, vendredi avant-midi.

Photo : Radio-Canada / MATHILDE PINEAULT

Mathilde Pineault

La chasse à l’orignal, dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, s’est bien déroulée, même si les chasseurs ont rencontré certains défis lors de leur semaine.

Plusieurs chasseurs sont venus enregistrer leur prise vendredi au bureau des Ressources naturelles à Edmundston. Les agents ont compté environ 300 enregistrements vendredi avant-midi.

Pour plusieurs chasseurs, la météo a été l’un des plus gros défis. Selon certains d’entre-deux, on passait d’une belle température à de forts vents et de la pluie.

C'était bon. Le premier matin c'était correct, mais le restant de la semaine c'était beaucoup de vent, température difficile, beaucoup de pluie. Jeudi c'était à oublier complètement. C'était soit dans les premières heures ou les premières demies heures du matin ou du soir pis ça finissait là, affirme Mathieu Thibodeau.

Deux chasseurs assis derrière une camionnette montrent un orignal qu’ils ont chassé.

Mathieu Thibodeau (à gauche) et son ami Zakary Couturier (à droite) montrent leur prise.

Photo : Radio-Canada / MATHILDE PINEAULT

Les orignaux ont également été difficiles à trouver cette année, selon des chasseurs.

Beaucoup se cachaient et n’étaient pas à la vue de tous, ce qui compliquait la tâche des chasseurs. C’est d’ailleurs à cause de la température, d’après certains, que les orignaux avaient tendance à se cacher.

Certains chasseurs se sont pressés de revenir pour éviter la tempête Fiona. C’est le cas de Gaston Duguay, un chasseur de Bathurst.

Un homme chasseur habillé de couleurs très vives avec un orignal mort dans sa camionnette.

Gaston Duguay, résident de Bathurst, est bien content d’avoir terminé la chasse vendredi pour retourner chez lui avant l'arrivée de Fiona.

Photo : Radio-Canada / MATHILDE PINEAULT

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !