•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des équipes d’Hydro Ottawa en route vers la Nouvelle-Écosse

Justin Trudeau serre la main d'un travailleur.

Justin Trudeau s'est déplacé pour remercier le personnel de Hydro Ottawa qui se dirige vers la Nouvelle-Écosse.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Un deuxième groupe d’employés d’Hydro Ottawa s’est mis en route vers la Nouvelle-Écosse, lundi matin, afin de prêter main-forte à leurs homologues de cette province dans la réparation des dégâts causés par la tempête Fiona. Un premier groupe de travailleurs du fournisseur d'électricité ottavien s'est dirigé vers la Nouvelle-Écosse dimanche.

La tempête post-tropicale Fiona a laissé dans son sillage une impressionnante dévastation, de la Nouvelle-Écosse à Terre-Neuve, en passant par les Îles-de-la-Madeleine et l’Île-du-Prince-Édouard. Des vents atteignant 164 km/h ont emporté des maisons, des arbres et de nombreuses infrastructures électriques.

Hydro Ottawa envoie en Nouvelle-Écosse :

  • 10 techniciens de ligne;

  • 5 camions;

  • 1 superviseur d’équipe;

  • 1 mécanicien de flotte

  • 1 partenaire en matière de sécurité.

Ces équipes devraient principalement effectuer des travaux reliés à l’infrastructure aérienne, c’est-à-dire de réalimenter le plus de clients possible en réinstallant de nouveaux poteaux et en réinstallant des conducteurs, explique le chef de distribution de l’électricité pour Hydro Ottawa, Guillaume Paradis, en entrevue à l’émission Les matins d’ici lundi.

Il s’agit d’un type de travail similaire à celui effectué au mois de mai après le passage du derecho, poursuit-il.

En raison de l’étendue des dommages laissés par Fiona, les premières équipes d’Hydro Ottawa pourraient rester en Nouvelle-Écosse pendant au moins une semaine, en raison du travail de longue haleine qui les attend. Au besoin, le fournisseur d’électricité ottavien prévoit envoyer une autre équipe en renfort plus tard cette semaine.

Après avoir reçu un soutien extraordinaire de la part de nos services publics voisins, Hydro Ottawa souligne l'importance de s'unir dans les moments difficiles, a déclaré dans un communiqué le directeur des communications et affaires publiques d’Hydro Ottawa, Daniel Séguin.

La société de distribution d’électricité avait reçu de l’aide d’autres organisations similaires lors du derecho du 21 mai dernier.

C’est vraiment important d’aider les voisins dans cette crise. Pendant la tempête [en mai dernier], il y a eu beaucoup d'entreprises de l’est du pays, notamment au Nouveau-Brunswick, qui nous ont fourni du personnel et des camions pour aider nos résidents. Maintenant, c’est le temps pour nous d’aider les résidents des provinces de l’Atlantique, a commenté le maire d’Ottawa, Jim Watson, dimanche.

Hydro Ottawa est membre du Groupe d'entraide de l'Atlantique Nord, c'est-à-dire une ressource d'assistance mutuelle qui assure une restauration efficace et essentielle pour les services publics, a précisé M. Séguin.

Un « merci » de Justin Trudeau

Par le biais de son compte Twitter, le premier ministre canadien Justin Trudeau a publié une vidéo afin de remercier les employés de Hydro Ottawa qui ont tenu à aider leurs confrères de la Nouvelle-Écosse.

À tous ceux qui prennent part à la tâche, aux premiers intervenants et à ceux qui ont répondu à l’appel : merci. Soyez prudents, a écrit Justin Trudeau.

Avec les informations de Rosalie Sinclair

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !