•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 14 000 participants pour le retour du marathon de Montréal

Une masse de coureurs prend d'assaut les rues de Montréal lors du marathon.

Après deux années de pause, les sportifs ont renoué avec le marathon de Montréal, qui a eu lieu en fin de semaine.

Photo : Gracieuseté : Marathon Beneva de Montréal

Radio-Canada

Plus de 14 000 personnes ont renoué avec le marathon de Montréal au cours de la fin de semaine après deux ans d’absence en raison de la pandémie. Une participante a été prise en charge sur place après avoir été victime d'un malaise cardiaque. Elle est hors de danger.

Dimanche, 8600 athlètes se sont élancés de l’île Sainte-Hélène pour courir dans les rues de la métropole et pour parvenir à l’esplanade du stade olympique après un parcours de 42,2 kilomètres ou un parcours de 21,1 kilomètres.

Gadisa Shumie et Mélanie Desautels ont été les premiers marathoniens à franchir la ligne d'arrivée avec des temps respectifs de 2 heures, 9 minutes et 25 secondes et de 2 heures, 53 minutes et 2 secondes.

Une participante du demi-marathon a subi un arrêt cardio-respiratoire vers 10 h.

« Elle a immédiatement été prise en charge sur les lieux par l'équipe médicale de l'organisation, assistée par les infirmiers paramédicaux d'Urgences-santé. Son état est jugé stable et on ne craint pas pour sa vie. »

— Une citation de  Le Dr François de Champlain, directeur médical du Marathon Beneva de Montréal
La marathonienne Mélanie Desautels traverse le fil d'arrivée.

Mélanie Desautels a remporté les honneurs du marathon de Montréal.

Photo : Bernard Brault

Nouvelle équipe

Ce nouveau marathon de Montréal a eu lieu trois ans après le décès accidentel d’un coureur qui participait au demi-marathon.

Patrick Neely était mort d’un arrêt cardio-respiratoire à quelques kilomètres de l’arrivée. La coroner qui avait enquêté sur ce décès avait dénoncé le cafouillage de l’organisation, notamment au sujet du nombre insuffisant de défibrillateurs sur le parcours.

En 2022, c’est un nouveau comité organisateur qui a tenté de redorer le blason de cette course créée par Serge Arsenault. C’est son fils, Sébastien, qui préside et dirige aujourd’hui le Marathon Beneva de Montréal.

Et si tout se déroule comme prévu, Sébastien Arsenault et son équipe vont amorcer des négociations avec la Ville de Montréal en vue d'obtenir une entente à long terme pour la tenue de cette course. Les courses de ce week-end ont en quelque sorte servi de bulletin pour l’organisation aux yeux des coureurs, des partenaires et des commanditaires.

« La table est maintenant mise pour que de futures courses marquent à nouveau, avec fierté, l'esprit des Montréalaises et des Montréalais. »

— Une citation de  Sébastien Arsenault, président-directeur général du Marathon Beneva de Montréal

Le marathon espère se développer au cours des prochaines années et retrouver ses lettres de noblesse. Le but, à court terme, était aussi de réinviter des coureurs d’élite étrangers. Une trentaine d'entre eux ont participé à la course cette année, mais la plupart venaient du Québec et du Canada.

Le nouveau volet caritatif, Du cœur à la course, a permis d'amasser 177 000 $ pour soutenir 27 organismes (Nouvelle fenêtre).

Nouveaux parcours

Nouveauté pour ce 30e anniversaire : le départ du demi-marathon et du marathon s’est effectué à l’Espace 67 au parc Jean-Drapeau. Lors des versions précédentes du marathon, le départ avait plutôt lieu sur le pont Jacques-Cartier.

Des épreuves de un, de cinq et de dix kilomètres ont quant à elles eu lieu samedi. En incluant les participants des deux journées, environ 15 000 coureurs ont foulé les rues de Montréal à la course. L’objectif que s’était fixé l’organisation était de 18 500 participants, soit le même nombre qu’en 2019.

Les marathoniens qui effectuaient le plus long parcours (42,2 km) ont traversé l’île de Montréal dans toute sa largeur jusqu’à la rivière des Prairies en empruntant le boulevard Saint-Laurent dans les deux directions avant de circuler sur le boulevard Saint-Joseph vers l’est et d'arriver à l’esplanade du parc olympique.

Le parcours du marathon de Montréal 2022.

Les coureurs ont traversé l'île de Montréal du nord au sud avant de se diriger vers l'esplanade du stade olympique.

Photo : Marathon Beneva de Montréal

Les coureurs qui ont participé au demi-marathon de 21,1 kilomètres ont quant à eux filé jusqu’au boulevard Saint-Joseph puis sur les boulevards Rosemont et Viau jusqu’au parc olympique.

Des entraves routières ont touché plusieurs secteurs de Montréal. Le réseau de la STM a lui aussi été perturbé par le marathon.

La circulation a repris son cours normal vers 16 h, a confirmé le SPVM.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !