•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestations pour le climat au Canada et dans le monde

Manifestation à Montréal.

Marche pour le climat à Montréal

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

Au Canada et ailleurs dans le monde, des manifestants ont battu le pavé à l’occasion de la marche pour le climat. Le Québec n'a pas fait exception alors que les syndicats et les organisations estudiantines et communautaires étaient en grève ce vendredi pour prendre part à la mobilisation.

Des milliers de personnes se sont donné rendez-vous dans la capitale nationale pour réclamer plus d'actions dans la lutte aux changements climatiques. C’est une foule de plusieurs centaines de personnes qui s’est dirigée vers l’Assemblée nationale.

Manifestation à Québec.

Les manifestants se sont réunis au parc des Braves, à Québec.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

La question du troisième lien entre Québec et Lévis était en bonne place dans les slogans des manifestants qui se disent préoccupés par ce projet.

À Montréal, c’est au parc Jeanne-Mance que les marcheurs se sont retrouvés pour la cause. Ils veulent bannir les énergies fossiles d’ici 2030 et taxer massivement la richesse pour l’investir dans les filets sociaux, explique Amélie Beaulé, coorganisatrice de la manifestation.

Une manifestation monstre contre le climat a eu lieu à Montréal aujourd'hui. Les participants n'ont pas hésité à dénoncer le gouvernement et à chasser ses représentants présents. Reportage de Marie-Josée Paquette-Comeau.

Même mot d’ordre à Sherbrooke, où plusieurs centaines de personnes, pancartes à la main, ont entamé leur marche avec un premier arrêt devant les bureaux de la députée fédérale Élisabeth Brière avant de converger vers l’hôtel de ville.

On a également marché à Gatineau, où les organismes Fridays for Future et Climat GO (Gatineau-Ottawa) ont tenu une manifestation interprovinciale sur la colline du Parlement.

L’objectif est de crier notre indignation, notre colère, a confié Pascal Florent, coordonnateur de l’organisme populaire Estrie.

Des manifestants avec des banderoles sur lesquelles est écrit : « La planète en grève. L'Estrie se mobilise. »

Les manifestants ont commencé leur marche au parc Jacques-Cartier.

Photo : Radio-Canada / Titouan Bussière

Marches en Europe et en Asie

Ailleurs dans le monde, plusieurs villes ont été le théâtre de manifestations similaires.

Le mouvement a été lancé par la militante suédoise Greta Thunberg via les réseaux sociaux, au dernier jour de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

Manifestation à Berlin.

Les partisans du mouvement d'action climatique « Fridays for Future» défilent à Berlin.

Photo : Getty Images / Sean Gallup

À Berlin, les organisateurs ont estimé à 36 000 le nombre de personnes qui ont défilé dans le centre-ville, contre 22 000 selon les autorités.

Les militants ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire entre autres : Votre politique nous tue et Il n'y a pas de planète B.

À Jakarta, en Indonésie, la police a encadré les manifestants qui défilaient en scandant des slogans au rythme de tambours, rapporte l’AFP.

Manifestation à New Delhi.

Des militants tiennent des pancartes lors d’une manifestation en faveur du mouvement de protection de l'environnement et du climat à New Delhi, le 23 septembre 2022.

Photo : Getty Images / MONEY SHARMA

Des manifestants ont également marché à New Delhi en brandissant des banderoles et des pancartes colorées, l'une d'elles affirmant Welcome 2 Most Polluted Capital (Bienvenue dans la capitale la plus polluée).

En France, des militants ont brièvement bloqué l'entrée d'un site du groupe français TotalEnergies à Lyon. D'autres se sont rassemblés à Rennes, Strasbourg, Grenoble, Marseille, Montpellier et Paris.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !