•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul St-Pierre Plamondon annule sa journée en raison de « symptômes grippaux »

Les deux hommes se serrant la main après le débat, entouré des autres chefs.

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, a serré bien des mains, jeudi soir, dont celle de son adversaire caquiste et premier ministre sortant, François Legault.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, a annoncé vendredi qu'il suspendait ses activités de campagne électorale en raison de « symptômes grippaux ».

Dans un message sur Twitter, M. St-Pierre Plamondon a précisé qu'il avait cependant eu des résultats négatifs à deux tests de COVID-19.

Par prudence, je vais m'isoler pour la journée. Je vous tiendrai au courant des développements et j'espère pouvoir revenir le plus rapidement possible!, a-t-il ajouté.

Le chef du PQ ne pourra donc pas prendre part aujourd'hui au congrès de la Fédération québécoise des municipalités, à Montréal, ni à une marche pour la « justice climatique », toujours dans la métropole.

Paul St-Pierre Plamondon participait jeudi soir au débat des chefs à la nouvelle Maison de Radio-Canada.

Sur Twitter, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, et le co-porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois ont tous deux souhaité un prompt rétablissement à leur adversaire péquiste. Je vous souhaite de revenir en forme rapidement, a ajouté M. Legault.

Repose-toi bien Paul St-Pierre Plamondon, a écrit pour sa part la cheffe du Parti libéral, Dominique Anglade. J'espère que tu reprendras rapidement le chemin de la campagne.

Bannière promotionnelle de notre dossier sur les élections provinciales au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !