•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police arrête deux suspects en lien avec la fusillade mortelle au centre Rockland

La façade du centre Rockland.

La victime de la fusillade au centre Rockland avait des liens avec le crime organisé.

Photo : Google Maps

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a annoncé jeudi l'arrestation de deux suspects en lien avec la fusillade survenue au centre Rockland, dans l'ouest de Montréal (Nouvelle fenêtre), à la fin d'août. Maxime Lenoir, 44 ans, avait alors trouvé la mort.

L'homme soupçonné d'avoir abattu M. Lenoir a été arrêté à Vancouver. Son complice, qui serait le conducteur du véhicule, a été arrêté à Ottawa, a expliqué le SPVM.

Ce dernier et le tireur présumé vont être rapatriés à Montréal et vont comparaître afin de faire face à des accusations de meurtre au premier degré. Les deux suspects sont reliés au crime organisé, a précisé le SPVM par voie de communiqué.

Toujours selon la police, les deux personnes sont âgées de 33 et 27 ans, respectivement.

Une Mazda 6, qui a quitté le lieu du drame en trombe, immédiatement après les coups de feu tirés contre M. Lenoir, a été retrouvée le lendemain, incendiée.

Le meurtre de Maxime Lenoir, un individu connu des milieux policiers pour ses liens avec le crime organisé, est survenu quelques minutes avant un autre assassinat, lui aussi commis en plein jour, dans une pizzeria de la rue Saint-Denis, dans le Quartier latin.

La victime, Diego Fiorita, était âgée de 50 ans.

À l'heure actuelle, les éléments de preuve recueillis par les enquêteurs ne permettent pas d’établir de lien entre ces deux événements. La Section des crimes majeurs va poursuivre son travail afin d’élucider le tout, a encore indiqué la police.

Selon Sophie Roy, directrice par intérim du SPVM, le sentiment de sécurité de la population montréalaise a été affecté, le 23 août, en raison des deux fusillades mortelles.

Avec les informations de Pascal Robidas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !