•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drake Batherson dit collaborer à l’enquête sur Équipe Canada junior

Des joueurs de hockey patinent lors d'un entraînement.

L'attaquant Drake Batherson lors du premier entraînement des Sénateurs en vue de la saison 2022-2023

Photo : Radio-Canada / Jonathan Jobin

Radio-Canada

L’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Drake Batherson a pris la parole après le premier entraînement sur glace de l’organisation, jeudi, au Centre Canadian Tire. Le joueur était membre d’Équipe Canada junior (ÉCJ) en 2018 et n’avait pas encore abordé l’épineuse question avec les médias.

L’ailier de 24 ans a été très bref dans ses commentaires lorsque questionné par les journalistes.

Je collabore avec l'enquête. J'ai du respect pour les personnes dans le processus et je ne vais pas commenter davantage, a dit Batherson après l’entraînement.

Tandis que plusieurs joueurs de la formation 2018 d’ÉCJ ont publié des déclarations sur les médias sociaux cet été pour commenter les allégations d'agression sexuelle, Batherson est resté muet.

Drake Batherson et Brady Tkachuk.

Drake Batherson et Brady Tkachuk, deux moteurs offensifs des Sénateurs (archives).

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Il a refusé d’expliquer pourquoi il a préféré garder le silence dans les dernières semaines plutôt que d’imiter certains de ses anciens coéquipiers. Pas d’autres commentaires, a simplement répondu le jeune homme.

La journaliste de TSN Claire Hannah lui a ensuite demandé ce qu’il pensait de la culture du hockey au pays. Je vis un rêve, je ne peux pas me plaindre. Nous avons un bon vestiaire. Je m’éclate chaque jour, a répondu Batherson, qui ne semblait pas répondre directement à la question.

Batherson a obtenu 17 buts en 46 matchs la saison dernière et doit être une pièce maîtresse des Sénateurs sur le premier trio de l’équipe.

Les joueurs des Sénateurs ont été divisés en trois groupes pour le camp d’entraînement : les équipes Alfredsson, Neil et Phillips. Au sein de l’équipe Neil, le trio composé de Claude Giroux, Tim Stützle et Alex Debrincat n’a pas mis de temps à trouver le fond du filet.

Ce sont deux joueurs vraiment talentueux qui ont eu beaucoup de succès. Ça n’arrive pas chaque été d’avoir de si bons joueurs [qui s’ajoutent à la formation]. On va tenter d’en profiter le plus possible et d’avoir un bon début. Nous sommes tous excités que ça commence, a affirmé Batherson, en parlant des deux plus récentes acquisitions de l’équipe.

Les Sénateurs joueront leurs deux premiers matchs préparatoires samedi contre les Maple Leafs à Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !