•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre Dufour veut pousser le développement de la zone d’innovation de Val-d’Or

Pierre Dufour lors d'une conférence de presse à Val-d'Or.

Le député sortant dans Abitibi-Est, Pierre Dufour.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Le candidat caquiste Pierre Dufour s’engage à pousser le développement du projet de la zone d’innovation Novinor s’il est réélu député d’Abitibi-Est le 3 octobre.

Le projet piloté par la Corporation de développement industriel de Val-d’Or vise la mise en place d’un Centre de recherche logistique nordique dans le secteur de l’aéroport.

Le député sortant assure avoir l’oreille attentive de l’actuel ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, pour que ce dossier chemine rapidement, une fois qu’il sera déposé.

Il croit qu’on a quelque chose d’intéressant entre les mains, avance Pierre Dufour. Les consultants du ministère travaillent avec les acteurs du milieu à Val-d’Or pour peaufiner tous les aspects du projet. Il y avait des éléments sur lesquels il a fallu refaire ses devoirs, mais la dynamique est en marche et on va travailler à ce que ça se réalise, a-t-il promis, sans préciser la hauteur des investissements qui seront nécessaires.

Une carte montre le projet de zone d'innovation de Val-d'Or.

La zone d'innovation de Val-d'Or serait située dans le secteur de l'aéroport.

Photo : gracieuseté CDIVD

Pierre Dufour soutient que ce projet ne vient pas en opposition avec la zone d’innovation minière sur laquelle travaille la Ville de Rouyn-Noranda.

Le ministère demande aux milieux d’avoir des orientations propres à eux et c’est là-dessus que ça se travaille, explique-t-il. Ça peut être complémentaire, sans dire qu’on a une zone d’innovation unique pour la région. Pour Val-d’Or, il ne faut pas laisser échapper la balle comme lieu de transit vers le Nord. On a toujours été une plaque tournante et un centre comme Novinor peut nous aider à rester en haut de la mêlée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !