•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Doré : des coupes prévues par PFR cet hiver dénoncées par des citoyens

Un pont de bois traverse une rivière.

Ce pont a été récemment construit dans le cadre du développement récréotouristique du sentier de la rivière aux Saumons et de la montagne à Ouellet.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

Des citoyens et des utilisateurs de sentiers dans le secteur de la rivière aux Saumons et de la montagne à Ouellet à La Doré, au coeur d'un projet de développement récréotouristique entamé il y a plusieurs années, dénoncent des coupes d'arbres prévues cet hiver.

C'est dans ce secteur que Produits forestiers Résolu (PFR) a obtenu des droits de coupe du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Un comité de citoyens et d'utilisateurs demande toutefois un moratoire à l'entreprise. Ils craignent que le décor ne soit défiguré et les écosystèmes bouleversés.

Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de récolte de tiges matures, mais [que la forêt serait] exploitée de façon différente, de façon à préserver au maximum la biodiversité, a expliqué Rodrigue Tremblay, membre du Groupe pour la conservation de la biodiversité et la mise en valeur du secteur récréotouristique de la rivière aux Saumons et de la montagne à Ouellet.

Un homme montre une carte dans un sentier.

Les droits de coupe de Produits forestiers Résolu se trouvent après le pont.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Joint au téléphone, le porte-parole de PFR, Louis Bouchard, a expliqué que l'entreprise a en main un nouveau scénario pour atténuer les impacts de ses coupes. Il sera présenté au conseil de ville de La Doré dans les prochains jours.

Une pétition déposée

Le comité de protection du secteur récréotouristique, notamment fréquenté par les randonneurs et les cyclistes, espère faire partie des discussions qui permettront de servir les intérêts de chacun.

On ne demande pas à PFR d’arrêter de bûcher complètement. On demande de préserver ces secteurs-là qui représentent plus ou moins 8 % à 10 % du projet initial qui est dans le secteur ici, a poursuivi Rodrigue Tremblay.

Une pétition a été déposée auprès de la municipalité de La Doré et à la MRC du Domaine-du-Roy comptant de 300 à 400 signatures.

Des arbres coupés au sol près d'une montagne.

Des coupes sont visibles près de la montagne à Ouellet.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Il y a une chose qui est sûre, c’est que c’est un beau lieu, une belle place. J'y suis allé à plusieurs reprises cet hiver. On va essayer de sauver le plus possible au moins la vue quand on est à la montagne à Ouellet pour garder la forêt la plus intacte possible, a mentionné le maire de La Doré, Ghislain Laprise.

Déjà des concessions selon la MRC

Le secteur a déjà fait l'objet d'un moratoire dans les années 2010. La MRC du Domaine-du-Roy rappelle que l'entreprise a fait bon nombre de concessions en abandonnant plusieurs droits de coupe pour limiter son impact sur le site.

Il y a toujours un juste milieu à avoir dans ces situations-là. C’est pour ça que c’est important de discuter avec les entrepreneurs, avec le ministère et le municipal, mais il faut aussi comprendre la position des deux côtés et que l’harmonisation a été faite dans le passé, a exposé le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Yannick Baillargeon.

D’après un reportage de Mélissa Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !