•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chez Loto-Québec, les professionnels seront au bureau 4 jours par mois

Le siège social de Loto-Québec à Montréal.

La nouvelle convention collective touche plus de 400 professionnels.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

La Presse canadienne

L'entente intervenue entre Loto-Québec et le syndicat des professionnels prévoit notamment que ces syndiqués ne seront tenus d'être présents au bureau que quatre jours par mois.

L'entente de principe entre le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) et Loto-Québec a été entérinée dans une proportion de 96 %, a fait savoir le syndicat mardi.

La nouvelle convention collective sera en vigueur pendant six ans, jusqu'au 31 décembre 2027.

Elle prévoit des augmentations salariales de 2 % par année tout au long du contrat de travail, ainsi que plusieurs primes et montants forfaitaires.

Entre autres, un montant forfaitaire de 1 % vaut pour 2022, un autre montant forfaitaire de 2,5 % sera versé à la signature de la convention et un autre montant forfaitaire de 6,5 % vaut pour 2022, mais sera versé en janvier prochain.

De plus, une prime de rétention de 1 % par année sera versée en 2024 et 2025 et une prime de 10 % pour l'expertise de 35 professionnels.

Du télétravail et une semaine un peu plus longue

En matière de télétravail, la présence sur le lieu de travail sera obligatoire seulement quatre jours par mois, a précisé le SPGQ. En revanche, la semaine de travail passe de 35 heures à 37,5 heures.

Ces professionnels travaillent aux technologies de l'information, aux communications, aux approvisionnements, aux ventes et marketing, aux finances, à l'immobilier et au service juridique.

Le syndicat s'est réjoui de cette entente et de l'appui de ses membres. Nous sommes heureux que l'employeur ait bonifié son offre à la satisfaction des membres, a commenté Guillaume Bouvrette, troisième vice-président du SPGQ, par voie de communiqué.

La direction de Loto-Québec, quant à elle, s'est dite satisfaite d'avoir pu conclure une entente responsable avec ses employés professionnels, tout en répondant aux principaux objectifs des deux parties.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !