•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête du coroner sur la mort d’un camionneur sur une terre de J. D. Irving

L'entrée du terrain avec des affiches indiquant qu'il s'agit d'un lieu privé.

L'accident est survenu sur une terre de la forestière J. D. Irving, non loin de la scierie de Veneer, en janvier 2019.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Une enquête du coroner en lien avec la mort d’un camionneur survenu sur une propriété de l'entreprise forestière J. D. Irving en 2019 a commencé mardi, à Edmundston au Nouveau-Brunswick.

Le camionneur Camille Cayouette est mort à la suite d’un accident sur un chemin privé appartenant à J. D. Irving, le 2 janvier 2019. L'accident est survenu non loin de la scierie de Veneer, à une quarantaine de kilomètres de Saint-Léonard.

L’enquête du coroner doit examiner les circonstances qui ont mené à la mort du camionneur.

Des témoins doivent comparaître devant un jury pendant trois jours.

De mauvaises conditions sur la route

Mardi, des opérateurs de machinerie lourde qui travaillent pour Irving ont pris la parole. Le propriétaire de Dubé Trucking, l'entreprise pour laquelle travaillait Camille Cayouette, a notamment témoigné.

Lors de ces témoignages, il a par exemple été question des conditions routières et météorologiques au moment de l'accident ainsi que de l'utilisation des machineries lourdes pour entretenir les chemins privés de Irving pendant l'hiver.

D'après les témoins entendus mardi, le chemin privé emprunté par Camille Cayouette était complètement glacé lorsqu’il a perdu le contrôle de son camion et s’est retrouvé dans le fossé.

Le but de l’enquête du coroner est de mettre en lumière les circonstances qui ont mené à la mort de Camille Cayouette. Le jury doit ensuite émettre des recommandations pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise.

Avec des informations de Mathilde Pineault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !