•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un souffleur de verre italien prend sa retraite à Smooth Rock Falls

Un homme devant ses sculptures.

Angelo Rossi monte fièrement son orchestre de clown qu'il a réalisé en soufflant chacune des pièces.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Après des décennies à parcourir le monde pour créer, enseigner et partager son savoir-faire, Angelo Rossi a récemment fermé son entreprise à Niagara Falls pour emménager avec sa fille dans le Nord de l’Ontario.

Je n’ai jamais été un bon père, je ne voyais pas mes enfants très souvent, je ne vivais que pour le verre. J’étais toujours en train de voyager, se confie Angelo Rossi.

Quand ma fille a acheté cette maison [à Smooth Rock Falls], elle m’a demandé si je voulais rester ici dans un endroit paisible et calme, ajoute-t-il.

Originaire de Venise en Italie, Angelo n’aurait jamais imaginé un jour prendre sa retraite au milieu du bois.

C’est une autre planète, s’exclame-t-il à propos de son nouveau chez-soi, où la neige est abondante.

C’est comme être sur la Lune ou sur Mars. Très différent de toutes les places que j’ai visitées dans ma vie. Les gens ont tellement de garages à cause de la neige et du froid. Ils doivent avoir tellement d’équipement pour être capables de survivre parce qu'ils ne pourraient pas sortir de la maison.

L’an dernier, il y a eu 8 pieds de neige. Chaque jour il neigeait, assure-t-il. Chaque jour.

Si j’avais pu vendre de la neige au lieu du verre, j’aurais fait fortune, blague l'homme de 76 ans.

Je veux mettre Smooth Rock Falls sur la carte

Angelo a appris à souffler de ses poumons chacune de ses pièces par l'entremise de son père sur l’île de Murano, réputée dans le monde entier pour son verre de grande qualité.

En 1971, il s’installe en Ontario, d’abord à Cornwall, puis à Niagara. Il faisait la démonstration de l’étendue de son talent aux touristes dans la tour Skylon.

« J’avais des autobus qui venaient toujours me voir de partout. Parfois, j’avais 50 autobus qui venaient me voir en une journée. Les gens me suivent, peu importe où je vais. Ils aiment me voir à l'œuvre.  »

— Une citation de  Angelo Rossi

En déménageant dans le Nord de l’Ontario, il ne pratique plus le métier qui l’a tant fait vibrer. Des boîtes et des boîtes de ses créations garnissent le sous-sol de la demeure de sa fille à Smooth Rock Falls.

Trois sculptures.

La fille d'Angelo Rossi, Jennifer PIette, avec trois œuvres soufflées par son père; le coq, le taureau et les girafes.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Angelo Rossi tiendra sa première exposition dans son nouveau voisinage à la Légion de Smooth Rock Falls le vendredi 23 septembre et samedi 24 septembre. Il prévoit ensuite une exposition dans la Galerie 815 du Conseil des Arts de Hearst.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !