•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : plus d’enfants vaccinés depuis la rentrée, mais toujours peu de tout-petits

Un enfant porte un masque et se fait vacciner.

L'Estrie connait une légère augmentation de la prise de rendez-vous pour la vaccination contre la Covid-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La prise de rendez-vous pour le vaccin contre la COVID-19 connaît une légère augmentation depuis la fin des vacances estivales, selon le CIUSSS de l’Estrie - CHUS.

Le CIUSSS croit que la rentrée scolaire pourrait expliquer cette augmentation. Du côté des 5 à 11 ans, un peu plus de 24 000 premières doses ont été administrées et 18 000 deuxièmes doses.

Les adolescents de 12 à 17 ans ont été 30 000 à recevoir une première dose et 28 000 à en recevoir une deuxième. Seulement 6000 personnes de cette tranche d’âge ont reçu une dose de rappel.

La campagne de vaccination estrienne des enfants de 6 mois à 4 ans, qui elle a débuté à la mi-juillet, demeure plus tranquille comme un peu partout au Québec. Dans la région, ce sont quelque 800 enfants en bas âge qui ont reçu une première dose.

Le CIUSSS rappelle toutefois que les recommandations de vaccination ciblent surtout, pour les 6 mois à 4 ans et pour les doses de rappel, les enfants qui ont un problème de santé grave.

Près de 7000 personnes ont reçu le nouveau vaccin bivalent

Le nouveau vaccin bivalent, qui cible la souche originale du coronavirus et le sous-variant BA.1 du variant Omicron, aurait été administré 6900 fois en Estrie du le 9 au 15 septembre.

Ce vaccin, développé par Moderna, est recommandé en dose de rappel ou en dose additionnelle aux personnes de 30 ans et plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !