•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Urgences débordées : une aînée de T.-N.-L. subit un AVC dans une salle d’attente

Un lit dans un couloir d'hôpital. On distingue un travailleur de la santé à l'arrière-plan de la photo, qui a été floutée.

Des pressions sans précédent dans certains hôpitaux de Terre-Neuve entraînent de longs temps d’attente pour les patients.

Photo : getty images/istockphoto

Radio-Canada

Des fermetures temporaires de certaines salles d’urgence à Terre-Neuve-et-Labrador en 2022 ont eu pour effet d’augmenter le nombre de patients dans d’autres. Les délais d’attente peuvent avoir de graves conséquences; c’est le cas de Mary Kennedy, qui a fait un AVC cet été dans une salle d’attente d’un hôpital rural.

Mary Kennedy a eu des symptômes d’AVC à plusieurs occasions depuis avril. Chaque fois, elle s’est rendue avec sa fille Ashley Kennedy à l'hôpital de Carbonear, le plus proche de leur domicile.

« On a passé beaucoup de temps dans les salles d'attente, jusqu'à 12 heures à la fois. »

— Une citation de  Ashley Kennedy

Ashley Kennedy affirme que sa mère a même fait un AVC cet été dans la salle d’attente de l’urgence. Elle a finalement dû être hospitalisée pendant une dizaine de jours.

Une femme devant un centre de réhabilitation de Saint-Jean de Terre-Neuve passe une entrevue : elle a un micro devant elle.

Ashley Kennedy, devant le centre de réhabilitation Dr. Leonard A. Miller, à Saint-Jean de Terre-Neuve, le 17 septembre 2022.

Photo : Radio-Canada

Puis, en août dernier, Mary Kennedy a de nouveau souffert d'un AVC majeur à son domicile, qui a eu de lourdes conséquences.

Elle ne peut pas lever sa main gauche ni son bras. Son visage s’est relâché, et ses capacités de langage ne sont plus les mêmes, souligne Ashley Kennedy.

Il y a quatre jours, la mère de Ashley Kennedy a été transférée au centre de réhabilitation Dr. Leonard A. Miller, à Saint-Jean.

Ashley Kennedy s’y est rendue samedi pour lui rendre visite.

Maintenant qu’elle est là, ça va être beaucoup plus dur de faire des allers-retours, se désole-t-elle.

Système de santé sous pression

Entre le 1er janvier et la mi-juillet 2022, les salles d’urgence de l’est et du centre de Terre-Neuve-et-Labrador ont été fermées plus de 166 jours.

Le week-end dernier, la Régie de la santé de l’est de Terre-Neuve-et-Labrador avait demandé aux gens de rester loin des salles d’urgence de Saint-Jean, à moins que ce ne soit absolument nécessaire.

« Les gens vont aux urgences et attendent 12 heures parce qu’ils n’ont pas le choix, pas parce qu’ils le veulent. »

— Une citation de  Ashley Kennedy

Parallèlement, les données les plus récentes de la province révèlent que seulement un Terre-Neuvien sur quatre a un médecin de famille. Les autorités de la santé ont également un besoin urgent d’infirmières.

Afin de contrer la pénurie de personnel, le gouvernement provincial accorde jusqu’à la fin octobre des incitatifs financiers pour les médecins, infirmières et travailleurs de la santé œuvrant dans les hôpitaux de la province.

D’après le reportage de Kyle Mooney

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !