•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rivalité entre L’Odyssée et Mathieu-Martin se transporte à la Coupe d'or d'Acadie

Les jeunes athlètes sont fébriles pour cette première Coupe d'or d'Acadie, au stade de l'Université de Moncton.

Un adolescent joueur de soccer habillé en maillot orange, courant sur le terrain cheveux au vent, un adversaire à ses trousses.

En maillot orange, l'équipe masculine de l'École L'Odyssée.

Photo : Normand Léger

Radio-Canada

Le soccer universitaire et scolaire sera mis à l’honneur samedi avec quatre matchs au stade de l’Université de Moncton.

Un texte de Félix Arseneault

En plus des parties des Aigles Bleus et des Aigles Bleues contre les joueurs et joueuses de l’Université Acadia, les équipes des écoles L’Odyssée et Mathieu-Martin se disputeront la toute première Coupe d'or d'Acadie.

Rivales de toujours, les deux écoles francophones de la région du Grand Moncton se livreront cette fois une bataille sur le terrain, à l’instar de l’Acadie Bowl au football, un grand rendez-vous qui ne s’était jusqu’ici pas transposé aux autres sports scolaires.

Janik Roy en entrevue par webcam.

Janik Roy

Photo : Radio-Canada

Moi, je trouve ça très important. On aime regarder les parties Mathieu-Martin-Odyssée pour le hockey aussi. Je trouve ça dommage que c’est pas dans tous les sports affirme Janik Roy, un élève de 12e année à l’École L’Odyssée qui évolue comme milieu de terrain.

Ce sera une occasion de célébrer les sports féminins, qui sont souvent moins mis à l’avant-scène.

Football, c'est garçon. Hockey, c’est plus garçon aussi. Mais là, c’est vraiment les filles aussi. Donc je trouve ça bien que le sport soit inclus et que les filles soient incluses dans la journée affirme Madeleine Belliveau, élève de 12e et milieu de terrain pour l’École Mathieu-Martin.

L’idée de cette Coupe d'or d'Acadie se prépare depuis quelques années.

L'entraîneur fait un grand sourire, un micro tendu devant lui. Il est aux abords du terrain où des joueurs s'entraînent.

Mehyar Zekaroui, l'entraîneur-chef des Aigles Bleues, le club de soccer de l'Université de Moncton, vendredi.

Photo : Radio-Canada

C’était un peu difficile à l’organiser quand on a commencé à penser à ça en 2019. Après ça, avec la pandémie, c’était un peu compliqué. L’année passée, c’était encore plus compliqué, explique Mehyar Zekaroui, l’entraîneur des Aigles Bleues de l’Université de Moncton, qui était aussi agent communautaire l’an dernier à l’École L’Odyssée.

Je pense que c'est le meilleur moment pour commencer une première édition, poursuit-il.

Cette année, quand il est venu une date qui fonctionnait, on a contacté les deux écoles pour voir si ça se faisait encore, déclare Neal Couture, responsable des sports à L’Odyssée.

La Coupe d'or d'Acadie a comme but de mettre en valeur la rivalité entre les deux écoles, mais aussi de donner aux joueurs de niveau scolaire une expérience universitaire.

Pour nous, c’est très important d’amener des élèves qui jouent au soccer scolaire à notre stade, et leur donner une expérience des Aigles Bleu(e)s. Peut-être qu’il y en a qui vont jouer avec nous les années prochaines, dit Meyhar Zekaroui.

Des jeunes athlètes fébriles

Des deux côtés, les joueurs ont hâte de prendre le terrain samedi.

C’est sûr que je suis un petit peu anxieuse. J’ai entendu qu’il va y avoir beaucoup de monde qui va venir. Mes amis sont supposés être là, ça fait qu’on veut bien faire, avoue Janik Roy.

Même sentiment chez les Vedettes de Mathieu-Martin, qui n’ont pas encore joué contre L’Odyssée cette année

Odyssée, c’est toujours une équipe contre qui on veut gagner. C’est souvent notre plus grande rivalité. Je pense qu’on peut tous s'entendre que c'est une partie qu’on va jouer fort et qu’on veut vraiment gagner, déclare Madeleine Belliveau.

L'école Mathieu-Martin à Dieppe.

L'École Mathieu-Martin, à Dieppe.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Bernier

Du côté masculin, les deux équipes se sont déjà rencontrées à deux reprises la fin de semaine dernière, avec une victoire de chaque côté.

Ça va être beaucoup de fun avec tous les spectateurs. Ça donne beaucoup d’énergie au jeu. Ça fait que la pace du jeu est beaucoup plus vite. J’ai juste hâte de jouer, admet Ryan Burns, défenseur central, en 11e année à l’École L’Odyssée.

Les hostilités vont débuter à 10 h 15 avec le match scolaire du côté féminin, puis celui entre les Aigles Bleues de l’Université de Moncton et les Axewomen d'Acadia.

Suivra ensuite le match universitaire masculin entre Moncton et Acadie, et à 17 h 45, le match qui opposera les écoles Mathieu-Martin et L’Odyssée du côté masculin, pour couronner le vainqueur de la Coupe d'or d'Acadie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !