•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

25 policiers et 18 employés civils supplémentaires coûteraient 10 M$ au Grand Moncton

Un policier vu de dos.

L’Autorité policière régionale de Codiac recommande cet ajout de personnel en 2023.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Radio-Canada

Il en coûterait plus de 10 millions de dollars par année pour embaucher 25 policiers supplémentaires de la GRC et 18 employés civils si le Grand Moncton décidait d’aller de l’avant avec cette recommandation. Un comité d’évaluation envisage d’étaler cette embauche sur plusieurs années.

La recommandation d’ajouter du personnel au détachement de Codiac de la GRC a été faite par l’Autorité policière régionale Codiac. 

Actuellement, la force policière compte 147 agents et 79 employés civils dans le Grand Moncton.

Pression financière

Nous voulons obtenir ces ressources supplémentaires pour 2023, s'exclame Don Moore, le président du conseil d’administration de l’Autorité policière régionale de Codiac. 

Un homme pose pour la caméra.

Don Moore, président du conseil d’administration de l’Autorité policière régionale de Codiac

Photo : Radio-Canada / Shane Magee

Cependant, les trois municipalités nous ont demandé si nous pouvions atténuer la pression financière pour les trois municipalités en ayant un plan sur trois ou cinq ans, ajoute-t-il. 

La recommandation, issue de consultations qui se sont déroulées auprès de 80 intervenants dans la dernière année, préconisait davantage de policiers pour répondre aux préoccupations de la population quant à la sécurité publique dans le Grand Moncton.

Parmi les 25 nouveaux policiers embauchés, 10 d’entre eux travailleraient au sein de l’unité de services de police communautaires, 10 autres relanceraient l’unité s’occupant de la circulation dans la ville et 5 seraient chargés de la lutte contre les drogues et les infractions contre les propriétés et les biens.

Le plan proposé représenterait une augmentation de 25 % du budget de 39 millions de dollars prévu pour 2022, dont les trois municipalités sont responsables. 

Des présentations sont prévues devant les conseils municipaux en octobre. Ce plan d’embauche doit encore être approuvé par les conseils municipaux de Moncton, Dieppe et Riverview.

Selon Statistique Canada, la région de Moncton était au troisième rang en 2021 en ce qui a trait au taux de crimes signalés à la police dans les régions métropolitaines au Canada.

D’après les informations de Shane Magee, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...