•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suspects recherchés après deux agressions armées dans Saint-Roch

Des premiers répondants scrutent la scène de crime.

Trois personnes ont été poignardées dans la nuit de mardi à mercredi près du Jardin Jean-Paul-L'Allier.

Photo : Steve Jolicoeur

Trois personnes ont été blessées lors de deux agressions à l’arme tranchante la nuit dernière dans le centre-ville de Québec.

La première victime est une femme de 33 ans qui aurait été attaquée peu après minuit à la place de l’Université du Québec à l’intersection du boulevard Charest et de la rue de la Couronne.

Elle a été transportée à l’hôpital pour soigner des blessures au haut du corps qui ne mettent pas sa vie en danger, rapporte le Service de police de la Ville de Québec dans un communiqué de presse.

Un ruban de sécurité a été installé près de la scène de crime à la place de l'Université du Québec.

Une femme dans la trentaine a été poignargée à la place de l'Université du Québec.

Photo : Radio-Canada / Marie Maude Pontbriand

Les deux autres agressions ont eu lieu à une dizaine de mètres au sud. Deux hommes dans la vingtaine ont subi des blessures mineures causées aussi par une arme tranchante.

Pour l’instant, il est trop tôt pour relier ces deux agressions. Dans les deux cas, il y aurait plus d’un suspect soit un homme et une femme, peut-on lire dans le communiqué.

Un périmètre de sécurité a été établi. Les enquêteurs de l’Unité de l'identité judiciaire se sont rendus sur place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...