•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fumée des feux de forêt appauvrit la qualité de l’air dans le sud de l’Alberta

Des volutes de fumée s'élèvent d'une forêt située sur le flanc d'une montagne. Le nuage de fumée ainsi formé jette un voile épais sur une route et la voie ferrée qui longe une rivière à la base de la montagne.

Il y a actuellement plus de 180 feux de forêt en Colombie-Britannique.

Photo : British Columbia Wildfire Service

Radio-Canada

La qualité de l’air dans la majeure partie de l’Alberta est très mauvaise en raison de la fumée des feux de forêt en Colombie-Britannique et au nord-ouest des États-Unis, comme l'explique Environnement Canada.

L’agence fédérale a publié une alerte spéciale sur la qualité de l’air pour la région de Calgary, les Rocheuses et le sud de la province, jusqu’aux régions frontalières avec les États américains.

Les concentrations de particules fines devraient augmenter d'intensité au cours de la journée, précise l’alerte.

« La fumée de feux de forêt est un mélange de particules et de gaz en constante évolution, qui contient de nombreux produits chimiques pouvant présenter des risques pour la santé. »

— Une citation de  Environnement Canada

La fumée peut provoquer de la toux, des maux de tête et des problèmes respiratoires.

Les personnes ayant une maladie pulmonaire comme l'asthme peuvent être particulièrement vulnérables à la pollution de l'air, poursuit l’alerte.

Environnement Canada ajoute que la fumée réduit également la visibilité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !