•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq candidats de Hull débattent des enjeux électoraux pour les aînés de l’Outaouais

De gauche à droite : Mathieu Perron-Dufour (Québec solidaire), Suzanne Tremblay (Coalition avenir Québec), Camille Pellerin-Forget (Parti québécois), Maryse Gaudreault (Parti libéral du Québec) et Lise Couture (Parti conservateur du Québec).

Le débat entre cinq candidats de la circonscription de Hull était une initiative de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de l'Outaouais (AQDR Outaouais) et de l’Académie des retraités de l’Outaouais (ARO).

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

Radio-Canada

Cinq candidats de la circonscription provinciale de Hull, en Outaouais, ont débattu lundi et ont proposé les solutions de leurs partis respectifs concernant les préoccupations des aînés de la région. Pour l'occasion, des dizaines de personnes se sont déplacées à la Cabane en bois rond, à Gatineau, ou y ont assisté virtuellement.

Au cours du débat, l'accès aux soins de santé a suscité plusieurs questions de la part du public.

À tour de rôle, les cinq candidats ont expliqué comment leur parti prévoit améliorer les soins de santé dans la région, que ce soit avec la construction du nouvel hôpital annoncé par la CAQ, par l'élimination des heures supplémentaires obligatoires (le TSO), ou en augmentant les salaires des travailleurs de la santé de façon pour les rendre équivalents à ceux de l'Ontario.

Les candidats ont aussi abordé le coût de la vie, notamment en ce qui a trait à l'inflation, aux revenus, aux impôts, à la taxation et au coût du logement.

Les candidats ayant participé au débat :

  • Coalition avenir Québec (CAQ) : Suzanne Tremblay

  • Parti libéral du Québec (PLQ) : Maryse Gaudreault

  • Parti québécois (PQ) : Camille Pellerin-Forget

  • Québec solidaire (QS) : Mathieu Perron-Dufour

  • Parti conservateur du Québec (PCQ) : Lise Couture

Bannière promotionnelle de notre dossier sur les élections provinciales au Québec.

Outre leurs demandes en santé, les aînés veulent aussi des milieux de vie abordables et écologiques.

Selon la présidente de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de l'Outaouais (ADQR), Luce Bernier, ce qui est important, c'est qu'il y ait un moment dans la campagne électorale où les candidats ont une cible : celle des aînés.

Au cours des 20 dernières années, seulement 10 % des recommandations de l'Association des retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec pour améliorer la qualité de vie des personnes âgées ont été implantées au Québec.

L'événement était une initiative de l'AQDR de l'Outaouais et de l’Académie des retraités de l’Outaouais (ARO).

Avec les informations de Rémi Authier et d'Ismaël Sy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...