•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trop de magasins de cannabis font chuter les prix, s’inquiètent des détaillants

Des professionnels de l’industrie du cannabis en Alberta croient que la saturation du marché forcera la fermeture de plusieurs détaillants.

Des employés s'activent pour préparer les commandes de cannabis derrière un comptoir.

Un tiers des magasins de cannabis pourraient fermer d'ici deux ans, craint un propriétaire.

Photo : Radio-Canada / Jamie Malbeuf

Radio-Canada

Le président-directeur général de 13th Floor Cannabis, Craig Kolochuk, n’a pas un bon présage pour les magasins de cannabis de la province : il y en a trop, la concurrence est rude, et une guerre des prix est amorcée.

Je crois qu'entre 30 et 40 % des magasins vont fermer leur porte dans les 12 à 24 prochains mois, dit le petit détaillant de cannabis qui possède deux magasins dans la région de Calgary.

Selon la Commission des jeux du hasard, de l’alcool et du cannabis de l’Alberta (AGLC), il y a 761 magasins de cannabis licenciés dans la province, dont 194 à Calgary.

Nous découpons trop de parts dans un marché qui n’existe pas, dit monsieur Kolochuk.

Vers la saturation du marché au détail du cannabis

Une analyse (Nouvelle fenêtre) du marché au détail du cannabis au Canada, faite par la firme Cannabis Benchmark plus tôt cette année, avait déjà conclu que la province avait trop de points de vente comparativement au Colorado et l’Oregon.

Ces deux états américains ont légalisé la vente de la marijuana en 2012 et 2016 respectivement.

L’analyste Het Shah dit que le Colorado a un magasin pour 9600 habitants tandis que l'Oregon en a un pour 6150 habitants.

L’Alberta en a un pour 5900 habitants. À l'échelle du Canada, la moyenne est d’un magasin de cannabis pour 12 184 Canadiens, selon les recherches d'Het Shah. Il croit qu’il y a un potentiel d’expansion au pays, mais pas en Alberta.

Nous avons conclu que l’Alberta a environ 27 % de plus de points de vente que ce qui est nécessaire, explique-t-il.

Cependant, l’AGLC continue d’autoriser l’ouverture de nouveaux magasins, car il n’y a pas de limites comme en Colombie-Britannique.

Le nombre de nouveaux magasins en Alberta a augmenté de 85 % l’an dernier, soit sept nouvelles ouvertures par mois.

Het Shah prédit que le nombre de magasins dans la province diminuera durant les deux prochaines années. Un grand nombre de magasins sont en difficulté, dit-il.

Des prix cassés

En conséquence, il y a une guerre de prix pour attirer le client. Des entreprises promettent d'offrir les prix les plus bas tandis que d’autres proposent des programmes de fidélisation à leur clientèle. Les marges sont réduites, dit Craig Kolochuk.

Craig Kolochuk, dans un de ses magasins.

Le PDG de 13th Floor Cannabis, Craig Kolochuk, se spécialise dans la vente de cannabis.

Photo : Radio-Canada / Bryan Labby

Un rapport  (Nouvelle fenêtre)des firmes Deloitte Canada, Hyfire et BDSA affirme que le prix du cannabis est passé de 11,78 $ par gramme à 7,50 $ par gramme entre 2019 et 2021.

Avec des informations de Bryan Labby

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !