•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontarien Ben Flanagan brille au premier Festival de course de Moncton

Andrew Alexander (3e), Ben Flanagan (1er) et John Gay (2e) ont été les plus rapides aux Championnats canadiens de 5 km sur route, dimanche à Moncton.

Andrew Alexander (3e), Ben Flanagan (1er) et John Gay (2e) ont été les plus rapides aux Championnats canadiens de 5 km sur route, dimanche à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Félix Arseneault

Radio-Canada

L’Ontarien Ben Flanagan a raté par seulement trois secondes d’égaler la marque nationale, dimanche aux Championnats canadiens de 5 kilomètres sur route, présentés sur le boulevard Assomption de Moncton.

Le gagnant a couru la distance en 13 minutes 38 secondes, devant John Gay, de la Colombie-Britannique, en 13 minutes 58 secondes. L’Ontarien Andrew Alexander a monté sur la troisième marche du podium (14min06sec), deux secondes devant Lucas Bruchet, de la Colombie-Britannique.

C’est sous un temps chaud et humide que quelques centaines de personnes sont venues encourager les coureurs élites au tout premier Festival de course de Moncton.

« De passer si près (du record) me donne l’impression qu’un autre jour je peux l’avoir. Mais ce n’était pas mon jour aujourd’hui et je suis néanmoins fier de la performance. Il y a toujours une prochaine fois. »

— Une citation de  Ben Flanagan
Ben Flanagan franchit le premier le fil d'arrivée de la course de 5 km, dimanche à Moncton.

Ben Flanagan franchit le premier le fil d'arrivée de la course de 5 km, dimanche à Moncton.

Photo : Radio-Canada / Félix Arseneault

L’Acadien Jean-Marc Doiron a franchi la ligne d’arrivée en 16 minutes 26 secondes.

Les courbes qu'on faisait ici et tout le monde était dans la courbe, c'était incroyable. Je suis tellement chanceux que le monde soit là, j'aimerais tellement les remercier avec une course incroyable, mais je n’ai pas pu. Mais ça fait vraiment chaud au coeur parce que même si je n’avais pas la course que je voulais, j’avais l’expérience que je cherchais , a-t-il déclaré.

Chez les femmes élites, l’olympienne ontarienne Julie-Anne Staehli a remporté la course en 15 minutes 55 secondes, sous les applaudissements de la foule.

J’adore ce soutien. Sur la piste, c’est plutôt calme avec la COVID-19 ces dernières années, alors avoir ce soutien aujourd’hui, c’est tout simplement génial , a-t-elle apprécié.

Un peu plus tôt dans la journée, près de 200 coureurs ont pris le départ du 5 kilomètres ouvert à tous.

La mairesse de Moncton, Dawn Arnold, s’est dite heureuse que la ville ait pu accueillir cet événement d’envergure.

C'est excellent et c'est toujours comme ça à Moncton, il y a beaucoup de monde, beaucoup de bénévoles, beaucoup de commanditaires et tout le monde est ensemble pour présenter un événement excellent , a-t-elle mentionné.

Le comité organisateur dresse un bilan positif de ce premier Festival de course, un événement qui pourrait être de retour l’an prochain.

D’après un reportage de Félix Arseneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !