•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Bombers corrigent les Roughriders 54-20 lors du Banjo Bowl

Zach Collaros lance le ballon.

Le quart numéro un de l'équipe, Zach Collaros, a réussi quatre passes de touché, samedi face aux Roughriders de la Saskatchewan. (archives)

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Radio-Canada

Le Banjo Bowl a tourné à l’avantage des Blue Bombers de Winnipeg, samedi, qui ont laminé les Roughriders de la Saskatchewan avec un score de 54-20.

Avec une réussite de quatre passes de touché, samedi, Zach Collaros a guidé les Blue Bombers de Winnipeg vers un gain de la partie face aux Roughriders de la Saskatchewan.

Les Blue Bombers ont marqué lors de leurs huit premières montées.

Ils n'ont pas dégagé avant qu'il y ait trois minutes à écouler au dernier quart.

Le club a livré une telle performance devant 33 234 personnes, un stade comble au IG Field.

Winnipeg a un rendement de 12-1, tandis que la Saskatchewan offre un dossier de 6-7.

Collaros a amassé 273 verges aériennes, dont des passes de touché de 16 et 18 verges à Nic Demski.

Il a cédé sa place à Dru Brown au dernier quart. Brown a réussi une première passe de touché dans la LCF tard dans le match, rejoignant Dalton Schoen sur 11 verges.

Les autres passes de touché de Collaros ont été de 34 verges à Rasheed Bailey et de 10 verges à Brendan O'Leary-Orange.

Marc Liegghio, des Blue Bombers, a réussi des placements de 45 et 23 verges.

Chez les Riders, Mario Alford a ramené un botté d'engagement sur 92 verges, jusqu'à la zone des buts.

Brett Lauther a fourni des bottés de précision de 53 et 34 verges.

Le Banjo Bowl est le match de revanche annuel entre l'équipe de Winnipeg et celle de la Saskatchewan à la suite du Classique de la fête du Travail.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !