•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un festival qui célèbre la guérison des dépendances fête ses 10 ans à New Westminster

Des participants au festival Recovery Day BC à New Westminster, le 10 septembre 2022.

Des milliers de personnes se sont rassemblées à New Westminster à l’occasion de la Journée du rétablissement.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des milliers de personnes se sont rassemblées à New Westminster samedi à l’occasion de la Journée du rétablissement en Colombie-Britannique. L’objectif du festival, qui fête son 10e anniversaire, est de lutter contre la stigmatisation qui entoure la dépendance et les problèmes de santé mentale.

Tressa Cooper veut envoyer un message d’espoir en participant à l’événement.

La femme de 36 ans travaille aujourd’hui à la Westminster House Society, un organisme qui offre des programmes de traitement contre la toxicomanie aux femmes et aux jeunes filles.

Tressa Cooper au festival Recovery Day BC, à New Westminster, le 10 septembre 2022.

Tressa Cooper ne consomme plus d'opioïdes depuis deux ans.

Photo : Radio-Canada

Elle ne consomme plus d'opioïdes depuis deux ans, mais affirme avoir lutté contre la dépendance pendant plusieurs années.

C'est incroyable. Je sens que je me suis réapproprié ma vie. J'ai un nouveau but dans la vie aujourd'hui. J'aide d'autres personnes, ça fait vraiment du bien, témoigne-t-elle.

« Venir ici et briser l'anonymat en un sens, c'est briser cette stigmatisation. »

— Une citation de  Tressa Cooper, assistante au développement à la Westminster House Society

Selon elle, les bénévoles du festival sont des preuves vivantes que l'on peut se remettre d'une dépendance.

Susan Hogarth, directrice du programme de désintoxication du même organisme, est quant à elle en rétablissement depuis 14 ans.

Elle mise sur le côté divertissant de l’événement pour inspirer ceux qui souffrent de dépendance et sensibiliser le public et les familles au sujet de la guérison.

Susan Hogarth au festival Recovery Day BC, à New Westminster, le 10 septembre 2022.

Susan Hogarth affirme que la guérison des dépendances est possible, atteignable et durable.

Photo : Radio-Canada

La Journée du rétablissement, c’est comme Noël pour les personnes en voie de guérison. Nous célébrons qui nous sommes et ce que nous avons vécu. Nous partageons notre expérience, explique-t-elle.

« L’événement signifie qu'être sobre est amusant et que nous avons tant de choses à faire et à offrir. »

— Une citation de  Susan Hogarth, directrice du programme de désintoxication de la Westminster House Society

La Journée du rétablissement, qui a vu le jour en 2012 en Colombie-Britannique, se définit comme le plus grand festival de rue sur la santé mentale et la toxicomanie au Canada.

Le festival célèbre le traitement et le rétablissement de toutes sortes de dépendances et de problèmes de santé mentale.

Plus de 200 kiosques d'information et de vente, des musiciens et une zone pour enfants ont pris part à l’événement cette année.

Avec des informations de Zahra Premji

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !