•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La reine Élisabeth II dans l’œil de 10 artistes

La reine Élisabeth II pose devant des collines verdoyantes, tenant un bouquet blanc dans sa main et regardant au loin.

Un portrait de la reine Élisabeth II fait en 2010 par le photographe britannique Julian Calder.

Photo : Sotheby's / Julian Calder

Radio-Canada

Au cours de son règne marathon de plus de 70 ans, la reine Élisabeth II, décédée jeudi, a inspiré plusieurs artistes au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde. Son visage instantanément reconnaissable a été reproduit à d'innombrables reprises, notamment par des peintres et des photographes. Voici 10 portraits marquants d'Élisabeth II.


La reine Élisabeth II dans le palais de Buckingham, avec sa couronne. Elle est assise.

Le portrait du photographe anglais Cecil Beaton.

Photo : Royal Collection Trust/Cecil Beaton

Lors du couronnement de la reine Élisabeth II, en 1953, le photographe anglais Cecil Beaton a été choisi pour prendre les portraits officiels de la jeune femme de 25 ans. Celui-ci a voulu rejeter les alignements statiques qui caractérisaient les photos de la famille royale, et a profité de l'architecture du palais de Buckingham pour ajouter un effet dramatique à ses clichés.


Un homme regarde un cadre dans lequel se trouve la pochette de la chanson «God Save the Queen».

L'image de la chanson à succès «God Save the Queen» des Sex Pistols.

Photo : AFP / PETER MUHLY

La pochette du simple God Save the Queen des Sex Pistols, avec le visage de la reine, les yeux et la bouche cachés sous le titre et le nom du groupe, est l’une des images les plus connues du mouvement punk... mais aussi d’Élisabeth II. Elle a été réalisée par l'artiste Jamie Reid en 1977.


Un petit portrait de la reine Élisabeth II sur un mur rouge, avec à l'avant-plan le visage flou d'une visiteuse.

L'œuvre controversée de Lucian Freud.

Photo : Getty Images / Sion Touhig

Lucian Freud, considéré comme l'un des peintres figuratifs les plus importants de son époque, a immortalisé la reine Élisabeth II de son pinceau en 2001. L'œuvre, tantôt acclamée, tantôt ridiculisée, a été déclarée meilleur portrait royal des 150 dernières années par le quotidien britannique The Guardian.


La reine illustrée en style pop art, avec du rouge, du vert, du rose et du bleu.

Les «Reigning Queens» d'Andy Warhol.

Photo : Sotheby's/Andy Warhol

Andy Warhol, artiste emblématique du mouvement pop art, a immortalisé la reine Élisabeth II en 1985 avec sa série Reigning Queens, dans laquelle figurait également la reine Beatrix des Pays-Bas, la reine Margrethe II du Danemark et la reine Ntombi Twala du Swaziland.


La reine drapée de vêtements royaux regarde vers sa droite, assise dans une pièce dont la fenêtre ouvre sur un balcon.

Le cliché de l'Américaine Annie Leibovitz.

Photo : Royal Collection Trust/Annie Leibovitz

En 2007, la photographe Annie Leibovitz est devenue la première personne américaine à prendre un portrait officiel de la reine. Les images avaient été commissionnées par les maisons royales du Royaume-Uni pour célébrer la visite d’Élisabeth II aux États-Unis, qui coïncidait avec le 400e anniversaire de la fondation de Jamestown, première colonie britannique permanente sur le continent américain qui se trouve dans l'actuelle Virginie.


La reine Élisabeth II observe son portrait dans une grande pièce aux ornements dorés.

La peinture d'Henry Ward.

Photo : AFP / DOMINIC LIPINSKI

En 2016, l'artiste Henry Ward a peint la reine Élisabeth II portant une grande cape noire et rouge, en honneur de son engagement de plus de six décennies envers la Croix-Rouge britannique.


La reine Élisbeth II pose devant des collines verdoyantes, tenant un bouquet blanc dans sa main et regardant au loin.

La «Queen of Scots» de Julian Calder.

Photo : Sotheby's / Julian Calder

Pour réaliser cette photo de la reine Élisabeth II intitulée The Queen of Scots, Sovereign of the Most Ancient and Most Noble Order of the Thistle and Chief of the Chiefs (La reine d'Écosse, souveraine du très ancien et très noble Ordre du chardon et cheffe des chefs), Julian Calder s'est inspiré de l'artiste écossais sir Henry Raeburn, qui est décédé au début des années 1800. Il était connu pour son style romantique avant l'heure.

Un gardien de musée fait la garde devant un énorme portrait de la reine.

Le tableau de Ralph Heimans.

Photo : Getty Images / Peter Macdiarmid

Ce portrait de la reine Élisabeth II signé Ralph Heimans, qui se trouve à l'abbaye de Westminster, en Angleterre, a été vandalisé en 2013, soit environ un an après avoir été révélé au public.


Portrait coloré de la reine Élisabeth II.

L'hommage de Chinwe Chukwuogo-Roy.

Photo : ROYAL COLLECTION TRUST/Chinwe Chukwuogo-Roy

À l'occasion du jubilé d'or de la reine Élisabeth II en 2002, le Commonwealth, qui regroupe 54 pays dont la plupart entretiennent des liens historiques avec le Royaume-Uni, a commandé ce portait de la monarque à l'artiste du Nigeria Chinwe Chukwuogo-Roy.


La reine Élisabeth II, assise près d'une fenêtre, vêtue d'habits bleus.

L'un des derniers sourires de la reine Élisabeth II.

Photo : The Royal Family/Ranald Mackechnie

Le dernier portrait officiel de la reine Élisabeth II a été pris par le photographe Ranald Mackechnie le 25 mai 2022 au château de Windsor, en vue des célébrations de son jubilé de platine, qui a eu lieu le 2 juin 2022. Aucun autre monarque anglais n'a régné aussi longtemps que la reine Élisabeth II, soit plus de 70 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !