•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des travaux de 25 M$ à l’usine Grande-Baie de Rio Tinto pour un bassin de sédimentation

Les travaux ont débuté en mai. Le bassin de sédimentation doit être opérationnel en novembre.

Le nouveau bassin de sédimentation servira à traiter les eaux de procédé de l’usine.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Rio Tinto construit un bassin de sédimentation à son usine de Grande-Baie, à La Baie, au coût de 25 M$. Le bassin servira à traiter les eaux de procédé de l’usine.

Les importants travaux sur le terrain de l’usine sont actuellement bien visibles à partir de la route 381.

Ces travaux s’inscrivent dans l’amélioration des installations régionales de la multinationale depuis 2010 afin d’éviter les déversements, dans le cadre d’une stratégie appelée Zéro déversement, précise Rio Tinto.

Le nouveau bassin servira à traiter les eaux de procédé de l’usine et sera muni d’un séparateur d’huile, assurant ainsi une protection supplémentaire en cas de fuite, une mesure préventive qui s’ajoute aux nombreuses déjà en place à l’intérieur de l’usine, indique-t-on dans un courriel transmis par l’entreprise.

Le bassin aura une capacité de 50 000 mètres cubes et aura une profondeur de 10 mètres. La hauteur d’eau maximale dans le bassin doit atteindre 2,8 mètres.

Les travaux ont débuté en mai et le bassin devrait être opérationnel en novembre.

Des arbres ont été abattus sur le site de l’usine afin de construire le bassin. Rio Tinto assure toutefois qu’un reboisement massif sera fait autour du bassin au courant des prochaines années.

Des travaux devant une usine. Une clôture avec des grues qui creusent un trou dans le sol.

Rio Tinto construit un bassin de sédimentation à son usine de Grande-Baie, au coût de 25 M$.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Les circuits cyclopédestres qui sont situés près de l’usine ont été modifiés pour la durée des travaux. Un tracé de contournement a été identifié et une carte est disponible sur le site Internet de l’entreprise.

Il s’agit d’un projet positif pour l’environnement par la mise en place de mesures de protection supplémentaires, qui nous permettra de continuer à maintenir nos standards environnementaux élevés, est-il inscrit plus loin dans le communiqué.

Rio Tinto dit investir plus de 300 M$ en projets d’amélioration pour l’environnement.

La multinationale souligne que dans les dernières années, plusieurs dizaines de millions de dollars ont été investis pour moderniser les épurateurs de son usine d’Arvida et installer des bassins de rétention afin d’éviter les déversements.

Des systèmes de suivi en continu munis d’alarmes sur les épurateurs ont également été installés à Arvida.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !