•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière à Saint-Elzéar : tout le Québec alerté, sauf la municipalité concernée

Une affiche indique l'entrée du village de St-Elzéar.

Faute de réseau cellulaire, les citoyens de Saint-Elzéar-de-Bonaventure n'ont pas reçu vendredi l'alerte indiquant qu'un suspect armé était recherché dans leur municipalité.

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Alice Proulx

Alors que l'ensemble de la province a reçu vendredi l'alerte de la Sûreté du Québec (SQ) indiquant qu'un suspect armé rôdait à Saint-Elzéar-de-Bonaventure, plusieurs citoyens de la petite municipalité de 460 habitants n'ont pas été alertés sur leurs cellulaires, faute de réseau.

Le texte original a été bonifié au lendemain de sa publication à la suite d'une entrevue réalisée avec le préfet de la MRC de Bonaventure, Éric Dubé.

Cette opération policière met ainsi de l'avant l'importance d'améliorer le signal cellulaire dans les communautés isolées, un enjeu que défend depuis son élection à l'automne dernier la mairesse de Saint-Elzéar, Pâquerette Poirier.

Ça a été ma première bataille, le réseau cellulaire, et aujourd’hui, par malheur, on a constaté que c’est vraiment une nécessité, ce n’est pas un caprice, rappelle-t-elle.

« Dans le village, il n'y a pas grand monde qui capte le réseau cellulaire. »

— Une citation de  Pâquerette Poirier, mairesse de Saint-Elzéar-de-Bonaventure
Portrait de Pâquerette Poirier devant un panneau avec l'inscription Municipalité de Saint-Elzéar.

La mairesse est préoccupée par la situation.

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

L'élue affirme avoir été appelée par une dizaine de citoyens qui n'étaient pas informés de la situation. Au même moment, l'alerte envoyée par les autorités conseillait à la population de s’abriter à l’intérieur, de verrouiller les portes et de s’éloigner des fenêtres.

Les gens m’appelaient et me demandaient : ‘’Qu’est-ce qui se passe? On entend à la radio et à la télévision que Saint-Elzéar est en alerte, mais on n’a reçu aucun message sur nos cellulaires'', confie Mme Poirier.

La mairesse indique d'ailleurs que les policiers sur place avaient également de la difficulté à recevoir les communications cellulaires.

Agir rapidement

Selon elle, bien que le suspect ait été arrêté et que le secteur soit dorénavant sécurisé, cet événement prouve l'importance d'offrir un service de téléphonie cellulaire adéquat aux citoyens.

« C’est une question de sécurité publique. »

— Une citation de  Pâquerette Poirier, mairesse de Saint-Elzéar-de-Bonaventure

Cette idée est partagée par le préfet de la MRC de Bonaventure, Éric Dubé, qui estime que le cas de Saint-Elzéar-de-Bonaventure doit servir d'exemple percutant.

Ça va nous servir d’argument pour continuer à cogner sur le clou de l’importance de déployer de la téléphonie cellulaire, affirme-t-il.

Éric Dubé, maire de New Richmond.

Éric Dubé est aussi maire de New Richmond (archives).

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Les deux élus demandent que des actions soient entreprises à court terme, sans attendre deux ans de plus pour régler le problème qui touche aussi d'autres municipalités du secteur.

On devrait aller plus rapidement et ne pas attendre 2024 pour avoir le service partout en Gaspésie. Ça n’a juste pas de bon sens, souligne Mme Poirier.

« Ça fait plus de neuf ans que je suis en politique municipale et on en parlait il y a neuf ans, donc on est déjà en retard de plusieurs années. »

— Une citation de  Éric Dubé, préfet de la MRC de Bonaventure

La mairesse et le préfet espèrent que la municipalité de Saint-Elzéar-de-Bonaventure puisse profiter d'une mise à niveau des services sans fil mobiles, comme il en sera le cas pour une quinzaine de collectivités des MRC de La Matanie, de La Matapédia, d'Avignon et de La Haute-Gaspésie dans les prochaines années.

Qu’est-ce qu’on attend pour donner le réseau cellulaire et l’Internet partout? Ce n’est pas parce qu’on est en Gaspésie qu’on ne paie pas moins cher que les autres, on paie le même prix, mais on n’a pas le service. On est obligé de garder des lignes murales, déplore Pâquerette Poirier.

Saint-Elzéar s'invite dans la campagne électorale

La mairesse entend solliciter à ce sujet les différents candidats aux élections provinciales dans la circonscription de Bonaventure.

« On va passer des coups de fil aux candidats, peut-être pas cellulaires, mais on va en discuter avec ceux qui se présentent. Il faut que ça débloque rapidement. »

— Une citation de  Pâquerette Poirier, mairesse de Saint-Elzéar-de-Bonaventure

On va voir avec les candidats ce qu'ils pensent de la situation des gens qui sont dans une zone qui doit être sécurisée par la police, mais qui ne sont même pas au courant des faits, poursuit-elle.

Des policiers en discussion près d'un véhicule de la Sûreté du Québec.

La Sûreté du Québec est intervenue à Saint-Elzéar-de-Bonaventure, vendredi, à la recherche d'un suspect armé (archives).

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

De son côté, le préfet Dubé assure qu’il interpellera dans les prochains jours le ministère de la Sécurité publique afin de faire pression.

On doit continuer à travailler avec les paliers de gouvernement et Telus pour essayer de trouver une solution à très court terme, indique Éric Dubé.

Il avait par ailleurs glissé un mot sur l'importance de la couverture cellulaire à l'équipe du premier ministre Justin Trudeau lors de son passage en Gaspésie, le mois dernier.

Quant à la SQ, elle assure des vérifications seront faites afin d'éclaircir les raisons pour lesquelles l'alerte a été acheminée à l'échelle provinciale.

Avec les informations de Roxanne Langlois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !