•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d’un travailleur de la mine Gahcho Kué, aux Territoires du Nord-Ouest

Vue aérienne d'une mine de diamant au milieu de la toundra et entourée de lacs, en 2016, aux Territoires du Nord-Ouest.

Une vue aérienne de la mine de Diamant Gahcho Kué, où un travailleur a perdu la vie le 1er septembre 2022. (Archives)

Photo : Fournie par le groupe De Beers

Radio-Canada

Un employé d'un sous-traitant de la mine de diamant Gahcho Kué, aux Territoires du Nord-Ouest, est mort des suites d'un accident de travail, a annoncé le groupe De Beers, propriétaire de la mine.

Les activités de la mine ont été suspendues en partie après l’accident.

Nous sommes profondément attristés d’annoncer qu’un employé d’une compagnie contractuelle a succombé à des blessures subies lors d’un accident de travail à la mine Gahcho Kué jeudi, a déclaré le groupe De Beers dans un communiqué.

La compagnie a offert ses condoléances à la famille et les amis de la victime, en parlant d'un incident tragique.

Toutes les tâches non essentielles ont été suspendues à la mine, a mentionné l'entreprise. Une enquête sur l’incident mortel a été lancée, toujours selon De Beers.

Le communiqué remercie les travailleurs, l’équipe d’intervention d’urgence et l’équipe médicale de la mine qui a prodigué des soins à la victime. Un conseiller spécialisé en deuil a été dépêché à la mine jeudi soir.

La mine de diamant Gahcho Kué, une entreprise commune du groupe De Beers et Mountain Province Diamonds, a officiellement ouvert en 2016.

La mine est située à environ 280 kilomètres au nord-est de Yellowknife.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...