•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba octroie 155 100 $ pour renforcer la sécurité des Premières Nations

Le chef du Service de police des Premières Nations du Manitoba Doug Palson, le 1er septembre 2022.

Le chef du Service de police des Premières Nations du Manitoba, Doug Palson.

Photo : Pool/CTV

Le ministre de la Justice du Manitoba, Kelvin Goertzen, annonce un financement de 155 100 $ destiné à renforcer la sécurité des Premières Nations du Manitoba.

Le Manitoba First Nations Police Service (MFNPS) recevra cette somme provenant du Fonds de confiscation des biens criminels.

Dans un communiqué de la province, le ministre de la Justice souligne que le gouvernement souhaite renforcer la sécurité des Manitobains au sein de leurs communautés.

« Ce financement permettra au MFNPS de poursuivre son important travail auprès des communautés tout en contribuant à la modernisation du système judiciaire de la province. »

— Une citation de  Kelvin Goertzen, ministre de la Justice du Manitoba

À quoi servira la somme

Cet investissement servira à financer des équipements et des formations, notamment pour les techniciens spécialisés en analyse d’alcoolémie, aux spécialistes des analyses médico-légales et à l’utilisation de drones pendant les enquêtes.

Il s'agira aussi de financer les logiciels et les formations pour le personnel de première ligne.

Dans son communiqué, la province affirme que plusieurs Premières Nations dans le nord du Manitoba se trouvent dans des endroits éloignés et isolés, sans présence policière à temps plein.

Actuellement, 45 des 63 Premières Nations du Manitoba ne reçoivent aucun service de police communautaire spécialisé.

Le Fonds de confiscation des biens criminels

Depuis sa création en 2009, le Fonds de confiscation des biens criminels a distribué plus de 20 millions de dollars aux communautés à travers le Manitoba.

Le programme saisit et liquide les biens criminels afin de rediriger les fonds vers des projets et des initiatives visant à protéger les Manitobains et à améliorer la sécurité publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !