•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fairfax Financial signe une entente définitive pour acquérir Recettes illimitées

La chaîne St-Hubert a été fondée au Québec en 1951.

Les enseignes de Recettes illimitées comprennent aussi le restaurant St-Hubert.

Photo : ICI Radio-Canada/Cimon Leblanc

La Presse canadienne

Fairfax Financial Holdings a annoncé jeudi avoir signé un accord définitif en vue de l'acquisition de la Société de Recettes illimitées, qui détient notamment les enseignes de restaurants St-Hubert, Harvey's et Swiss Chalet.

L'entente, qui offre 20,73 $ en espèces pour chaque action, évalue Recettes illimitées à environ 1,2 milliard de dollars. Fairfax a l'intention de fermer le capital de Recettes illimitées dans la foulée de son acquisition.

Fairfax, une société de portefeuille dont les principales activités sont dans le secteur de l'assurance et de la réassurance, est déjà l'actionnaire de contrôle de Recettes illimitées. Elle avait annoncé en août une offre préliminaire pour Recettes illimitées.

Stephen Gunn, le président du comité spécial de révision de l'offre de Recettes illimitées, a souligné que l'entente proposait une prime attrayante et des liquidités immédiates aux actionnaires, tout en fournissant à l'entreprise la flexibilité supplémentaire d'être exploitée en tant que société privée.

L'entente est assujettie à l'approbation des actionnaires et de la cour, ainsi qu'à d'autres conditions de clôture. Elle devrait être conclue au dernier trimestre de cette année.

Les enseignes de Recettes illimitées comprennent aussi The Keg, Montana's, Kelseys, East Side Mario's, New York Fries et Bier Markt.

St-Hubert avait été rachetée par l'ontarienne Cara en 2016, et cette dernière a changé son nom pour Recettes illimitées deux ans plus tard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !