•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet résidentiel en banlieue de Calgary soulève des inquiétudes environnementales

Une carte devant un plan d'eau montre les limites d'un futur quartier résidentiel.

Des études environnementales plus poussées sont effectuées, afin de connaître les possibles répercussions environnementales du projet.

Photo : Radio-Canada / Fournie par Nathaniel Schmidt

Radio-Canada

Des environnementalistes craignent que le projet d'un nouveau quartier à Calgary entraîne la destruction de zones humides et d’habitats naturels importants sur les rives de la rivière Bow. 

Les plans du projet Ricardo Ranch, de 5,7 kilomètres carrés, ont été approuvés par la Ville de Calgary en 2019.

Pour le moment, des études environnementales plus poussées sont effectuées afin de connaître les possibles répercussions environnementales du projet. Des analyses sont menées, notamment, sur la population de grands hérons et sur la stabilité des sols.

L’environnementaliste et membre du conseil d’administration de l’Alberta Wilderness Association Nathaniel Schmidt croit que ce secteur devrait être protégé.

Il a récemment visité le secteur.En quelques heures, j’ai identifié une trentaine d’espèces d’oiseaux. J’ai vu un écosystème intact et en bonne santé qui sera transformé en résidences pour 16 000 à  20 000  personnes, mentionne-t-il.

Il ajoute que ce projet va à l’encontre de la stratégie climatique de la Ville. À son avis, la meilleure façon de réduire les effets des changements climatiques est de garder des écosystèmes sains et intacts. 

La Ville se veut rassurante

Le conseiller municipal qui représente le secteur, Evan Spencer, indique que la Ville et les promoteurs du projet auront une oreille attentive aux préoccupations environnementales soulevées.

 Il faut réussir à vivre en harmonie avec la nature et les créatures qui partagent ces espaces, croit-il.

D’autres problèmes à prévoir

La construction du projet près d’une zone inondable soulève aussi de sérieuses inquiétudes. Selon les cartes des zones inondables de la Ville de Calgary, certains secteurs du Ricardo Ranch sont à risque d’inondation dans les 25 prochaines années.

Une carte colorée montre les zones inondables d'un secteur de la ville de Calgary.

Certaines parties du quartier se trouveraient dans les zones inondables identifiées par la Ville de Calgary.

Photo : Radio-Canada / Ville de Calgary

Le chercheur associé au département des sciences biologiques de l’Université de Calgary David Barrett se spécialise, entre autres, dans l'étude des répercussions de l’urbanisation sur la santé des rivières.

C’est une très mauvaise décision. Nous allons subir de plus en plus les répercussions des changements climatiques et donc, nous allons constater des variations dans les quantités de précipitation, souligne-t-il.

Le conseil municipal discutera du projet plus tard cet automne. Les travaux pourraient commencer au printemps 2023.

Les résidents de Calgary peuvent donner leur avis sur le projet Ricardo Ranch en ligne. 

Avec les informations de Lucie Edwardson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !