•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les proches d’une femme disparue à Moncton appellent à l’aide

Angela Breau est portée disparue depuis le 6 août. Elle a les cheveux foncés courts et mesure environ 5 pieds 9 pouces (175 centimètres) et pèse environ 160 livres (73 kilos). Ses dents du haut sont manquantes.

Angela Breau est portée disparue depuis le 6 août. Elle a les cheveux foncés courts et mesure environ 5 pieds 9 pouces (175 centimètres) et pèse environ 160 livres (73 kilos). Ses dents du haut sont manquantes.

Photo : Gracieuseté

Angela Breau, une femme de Moncton âgée de 66 ans, n’a pas été vue depuis plus de trois semaines. Sa fille lance un cri du cœur et demande à la population de l’aider à effectuer des recherches dans les secteurs boisés de la ville.

Angela Breau a été vue pour la dernière fois le samedi 6 août vers 14 h, dans une résidence de la promenade Elmwood à Moncton.

Selon sa fille, Marie-Josée Breau, elle est partie de sa résidence – sans son téléphone cellulaire et sans ses médicaments – vraisemblablement pour se rendre au restaurant Tim Hortons situé au coin de la promenade Elmwood et du chemin Mill.

« Elle aurait eu un appel avec son ami à 13 h 55. C’est la dernière personne qui l’a contactée. Elle lui a dit qu’elle allait passer au Tim Hortons pour prendre son café. Elle était de bonne humeur, tout était normal. »

— Une citation de  Marie-Josée Breau, fille d'Angela Breau
Une femme debout, vêtue d'une robe bleu pâle, sourit pour une photo. Elle lève une tasse qui est un souvenir de Terre-Neuve.

Angela Breau a été vue pour la dernière fois le samedi 6 août vers 14 h, dans une résidence de la promenade Elmwood à Moncton.

Photo : Gracieuseté

Elle n’est ensuite pas rentrée chez elle et n’est pas entrée en contact avec ses proches au cours des jours suivants. Ils ont signalé sa disparition à la GRC quelques jours plus tard, le dimanche 14 août.

D’après le signalement de la GRC, Angela Breau a les cheveux foncés courts et mesure environ 5 pieds 9 pouces (175 centimètres) et pèse environ 160 livres (73 kilos). Ses dents du haut sont manquantes.

Lorsqu’elle a été vue pour la dernière fois, elle portait une chemise de couleur vive, des espadrilles bleu clair et un sac à main beige.

J’ai du mal à comprendre qu’elle se serait écartée d’elle-même

Marie-Josée Breau, qui habite à Montréal, est récemment revenue à Moncton pour appuyer ses proches et pour les aider à retrouver sa mère.

Elle affirme que l’enquête de la GRC n’a pas permis de déterminer dans quelle direction Angela Breau se serait déplacée.

Marie-Josée Breau est sans nouvelle de sa mère Angela depuis plus de trois semaines.

Marie-Josée Breau est sans nouvelle de sa mère Angela depuis plus de trois semaines.

Photo : Radio-Canada / Pascal Raiche-Nogue

Elle explique que sa mère n’a pas l’habitude de ne pas donner de nouvelles pendant plusieurs jours.

De plus, elle se déplace lentement à pied et sort rarement d’un triangle que forme son appartement, la pharmacie Shoppers Drug Mart et le Tim Hortons.

« Ce n’est pas quelque chose dans son caractère. Vraiment, elle avait du mal à sortir faire le tour du bâtiment. J’ai du mal à comprendre qu’elle se serait écartée d’elle-même, dit-elle. »

— Une citation de  Marie-Josée Breau, la fille d'Angela Breau

Marie-Josée Breau craint pour la sécurité de sa mère, puisqu’elle a disparu sans ses médicaments contre la schizophrénie et sans sa pompe pour l’asthme.

Même si elle avait décidé qu’elle ne voulait plus prendre ses médicaments [contre la schizophrénie], elle aurait pris son puffer [pompe], parce que son asthme est assez grave. Elle pourrait faire un relapse [rechute]. Et maintenant, si elle est écartée, elle pourrait être en psychose.

Le temps file et sa mère manque à l’appel depuis plus de trois semaines. Une épreuve difficile pour elle et pour ses proches, confie Marie-Josée Breau avec émotion.

J’aimerais absolument qu’elle revienne. D’une façon ou d’une autre. Du bord de notre famille, on est vraiment vraiment inquiets.

Des recherches dans les secteurs boisés de Moncton

Avec l’aide d’amies, Marie-Josée Breau organise des recherches sur des terrains boisés de Moncton dans l’espoir de trouver des traces de sa mère.

On aimerait que le public nous assiste pour chercher les boisés au cas où elle serait là , affirme-t-elle.

Deux secteurs sont ciblés pour le moment, soit les environs du chemin Crowley Farm près de l’Université de Moncton et le boisé situé derrière l’ancienne école Champlain.

Des proches d'Angela Breau mènent des recherches dans la région de Moncton.

Des proches d'Angela Breau mènent des recherches dans la région de Moncton.

Photo : Radio-Canada

Elle invite les gens qui souhaitent se porter volontaires pour donner un coup de main à devenir membres du groupe Facebook nommé Find Angela Breau.

Marie-Josée Breau invite aussi les résidents de Moncton – ainsi que les gens qui font du vélo ou de la randonnée dans les pistes situées dans les secteurs boisés – d’être à l'affût d’indices qui pourraient permettre de retrouver la trace de sa mère.

Je demanderais qu’ils aient les yeux vraiment ouverts. Et d’appeler la GRC s’ils voient n’importe quoi qui pourrait être inhabituel. Et si les gens ne sont pas confortables pour parler à la police, ils peuvent aussi appeler Échec au crime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...