•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 700 pages de documents « classifiés » récupérés dans la résidence de Trump

L'ancien président américain Donald Trump.

Donald Trump fait l'objet de multiples enquêtes pour diverses malversations, notamment électorales et financières.

Photo : Associated Press / Julia Nikhinson

Reuters

L'agence américaine responsable des archives gouvernementales a découvert plus de 700 pages de documents « classifiés » dans la résidence floridienne de Donald Trump, en plus des documents récupérés ce mois-ci par le FBI, selon une lettre envoyée à l'avocat de l'ancien président.

Le service national des archives avait récupéré ces documents, dont certains étaient classés secret défense, en janvier.

Un courrier envoyé au mois de mai par la National Archives and Records Administration (NARA) à l'avocat de Donald Trump a été rendu public lundi. La NARA a confirmé son authenticité.

« Plus de 100 documents "classifiés'' comportant plus de 700 pages figurent dans les archives récupérées, dont certains appartiennent au Special Access Program [SAP]. »

— Une citation de  Extrait de la lettre de l'avocat de Donald Trump

Le SAP est un programme visant à protéger et à restreindre l'accès à des informations jugées extrêmement sensibles.

Bien que Donald Trump ait restitué 15 boîtes contenant des documents au service national des archives, le département américain de la Justice soupçonnait que l'ancien président détenait d'autres documents à son domicile de Mar-a-Lago, en Floride.

Le FBI a mené au début du mois une perquisition au cours de laquelle 20 boîtes de documents supplémentaires, dont certains portaient la mention classifié, ont été saisies.

L'ancien président a demandé lundi à un tribunal fédéral d'empêcher provisoirement le FBI d'analyser les documents saisis à son domicile jusqu'à la nomination d'un expert pour superviser la procédure.

Donald Trump fait l'objet d'une enquête fédérale visant à déterminer s'il a emporté illégalement des documents à la fin de son mandat en janvier 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !