•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la santé publique du Québec déplore un nouveau décès

Deux personnes marchant sur un trottoir.

Dans son plus récent bilan, la santé publique rapporte un décès supplémentaire attribuable à la COVID-19 au Québec.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Dans son plus récent bilan, la santé publique du Québec déplore un décès supplémentaire attribuable à la COVID-19. Depuis le début de la pandémie, 16 223 personnes sont mortes de la COVID au Québec.

En ce qui concerne les données liées aux hospitalisations, même si elles ne sont plus comptabilisées la fin de semaine, le Québec rapporte 1999 hospitalisations actives au total, en hausse de deux. Ainsi, 1957 personnes sont hospitalisées en dehors des soins intensifs, en hausse de sept, tandis que 42 personnes sont aux soins intensifs (en baisse de 5).

Le Québec rapporte 633 nouveaux cas de COVID-19. La moyenne mobile sur sept jours s'établit à 956 cas. Le taux de positivité est de 7,8 %.

Le nombre de cas recensés n'est pas représentatif de la situation, puisque l'accès aux centres de dépistage n'est possible que pour les groupes jugés prioritaires, mais le nombre de prélèvements effectués le 20 août est de 8320, selon la santé publique.

Les autorités mentionnent que 3751 travailleurs de la santé sont actuellement absents en raison de la COVID-19.

Aussi, un total de 279 422 tests rapides autodéclarés ont été réalisés au Québec. De ce nombre, 233 974 étaient positifs. Pour la seule journée d’hier, 208 autotests ont été déclarés aux autorités de santé publique, dont 176 tests positifs.

Sur le plan de la vaccination, 5025 doses ont été administrées dans la journée d’hier, ce qui porte à 20 569 527 le nombre de doses de vaccin contre la COVID-19 données à des Québécois.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !