•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maude Sonier finaliste au 54e Festival international de la chanson de Granby

Maude Sonier.

Maude Sonier a été également finaliste du 53e Gala de la chanson de Caraquet qui a eu lieu il y a quelques semaines.

Photo : Annie France Noël

Radio-Canada

L’auteure-compositrice-interprète Maude Sonier, originaire de Miramichi au Nouveau-Brunswick, est finaliste du 54e Festival international de la chanson de Granby.

La musicienne âgée de 19 ans est l’une des 18 personnes à avoir suivi le processus officiel pour participer au concours. Elle a appris vendredi qu’elle était l’une des cinq finalistes, avec Zéphyr Bielinski, Oli Féra, Mirochino et La Charpie.

Je ne m’y attendais pas. Ce concours-là, je me suis inscrit il y a quelques mois juste sur un coup de tête, dit-elle. Ce matin, je suis un petit peu encore sous le choc, je pense que ça va prendre jusqu’à la finale pour processer tout ça.

C’est mardi que Maude Sonier est montée sur scène lors de sa demi-finale. Elle se dit satisfaite de sa performance.

On avait eu la chance de travailler avec les musiciens en amont la semaine avant cela. On avait eu plusieurs répétitions, raconte-t-elle. Quand c’est venu au temps de la performance, je me sentais très bien dans ma peau et ça a fait en sorte que ça s’est très bien déroulé pour moi.

Des formations qui portent leurs fruits

À Granby depuis deux semaines, Maude Sonier et les autres participants du concours ont suivi de nombreux ateliers dans le cadre de leur participation au festival.

Je me suis un petit peu surpris de voir à quel point les formations puis les ateliers avaient fait une différence immédiate sur mon travail.

Une citation de Maude Sonier, auteure-compositrice-interprète

On se l’est fait dire cette année qu’on était une très belle cohorte […] on a eu la chance de se côtoyer tout ce temps-là et faire de vraiment belles connexions entre nous. J’ai trouvé cela vraiment sweet. Je sors de cela avec, j’ose croire, de bons amis, raconte Maude Sonier

Maude Sonier avec sa guitare.

Maude Sonier sur scène lors de la demi-finale du 16 août au Festival international de la chanson de Granby.

Photo : Éléonore Delvaux

Pour le futur, Maude Sonier confirme qu’elle aimerait bien sortir des morceaux musicaux.

Je pense qu’on est très chanceux au Nouveau-Brunswick, on est une petite communauté très très poignée ensemble de musiciens francophones, fait que je me dis que le jour où je vais vouloir le faire, puis lancer un projet comme cela, je sais qui aller voir dans cette belle gang-là, dit-elle.

Les groupes néo-brunswickois Ananas et Écarlate ont aussi participé aux quatre demi-finales du concours qui s’est déroulé ces derniers jours.

La grande finale du Festival international de la chanson de Granby a lieu le 24 août.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.