•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début d’une troisième semaine de recherches pour retrouver un homme à Thunder Bay

Un homme autochtone pointe une carte.

Joe Missewace pointe une carte sur laquelle sont indiqués les endroits où des bénévoles ont cherché Kacey Yellowhead, disparu depuis le 2 août.

Photo : CBC/Kris Ketonen

Radio-Canada

Le Service de police de Thunder Bay, la Police provinciale de l'Ontario et des bénévoles continuent de passer au peigne fin certaines parties du côté sud de Thunder Bay afin de retrouver un homme autochtone de 25 ans porté disparu depuis plus de deux semaines.

Kacey Yellowhead a été vu pour la dernière fois sur la rue Minnesota lorsqu'une caméra de surveillance l'a filmé en train de marcher vers le sud aux alentours de 21 h 20 le 2 août.

Son père, Thomas Missewace, affirme que les 16 derniers jours ont été stressants, épuisants et très douloureux.

Je ne sais pas quoi penser à mesure que les jours passent, a déclaré M. Missewace jeudi dans un centre de commandement pour bénévoles installé derrière la Légion slovaque, sur l’avenue Atlantic.

Je veux le retrouver. Je veux qu'il rentre à la maison.

M. Missewace affirme qu'il n'est jamais resté aussi longtemps sans nouvelles de son fils.

Thomas Missewace, le père de Kacey Yellowhead, dit qu'il se sent stressé et épuisé par la disparition de son fils.

Thomas Missewace, le père de Kacey Yellowhead, dit qu'il se sent stressé et épuisé par la disparition de son fils, survenue il y a plus de deux semaines.

Photo : CBC/Kris Ketonen

Il avait l'habitude de m'appeler tous les matins juste pour me parler, pour entendre ma voix. C'est ce qu'il me disait : ''Je veux entendre ta voix.''

La police de Thunder Bay avait annoncé plus tôt jeudi que des agents, avec l'aide de la police provinciale, effectuaient des fouilles quadrillées dans les secteurs des rues May, Simpson et Minnesota.

Kacey Yellowhead est décrit comme un homme autochtone d'environ 1,7 mètre, de corpulence moyenne, aux cheveux et aux yeux bruns.

Il a une marque rouge sur la joue droite et a été vu pour la dernière fois vêtu d'un sweat à capuche noir avec des cordons blancs, d'un short gris et de chaussettes blanches sans chaussures.

Un fort contingent de bénévoles, dont certains sont venus d'Eabametoong, la communauté d'origine du jeune homme, participe également aux recherches.

Une image de surveillance de Kacey Yellowhead.

Une image de surveillance de Kacey Yellowhead. Cet homme de 25 ans a été vu pour la dernière fois sur la rue Minnesota, en face de la piscine Art Widnall.

Photo : Service de police de Thunder Bay

Joe Missewace, un des proches de Kacey Yellowhead et coordonnateur des recherches, indique que plus de 20 personnes apportent leur aide en passant de longues journées à rechercher des signes de l'homme disparu.

C'est exténuant, car nous entrons tous les jours ici pour essayer de rester positifs et d'apporter de l'espoir. Nous gardons le moral, dit-il.

Lors d'une conférence de presse tenue un peu plus tard jeudi, l’inspecteur Jeremy Pearson, du Service de police de Thunder Bay, a déclaré qu’il avait reçu des informations faisant état d'observations de Kacey Yellowhead après le 2 août.

Cependant, nous n'avons pas été en mesure de les corroborer de façon sûre, a déclaré l’agent Pearson.

Ce sont des pistes d'enquête que nous continuons à examiner avec des techniques d'enquête traditionnelles qui consistent à localiser des témoins et à interroger des personnes susceptibles d'avoir vu quelque chose.

L’inspecteur a précisé que toutes ces observations non confirmées ont été faites dans les zones interurbaines et sud.

Le détective Jeremy Pearson, du Service de police de Thunder Bay.

Le détective Jeremy Pearson, du Service de police de Thunder Bay, a déclaré jeudi que des gens ont signalé avoir vu Kacey Yellowhead après le 2 août, mais les enquêteurs n'ont pas encore été en mesure de confirmer ces déclarations.

Photo : CBC/Kris Ketonen

M. Pearson a indiqué que les recherches policières ont jusqu'à présent impliqué l'utilisation de drones, de plongeurs, d'un hélicoptère de la police provinciale ainsi que de l'unité canine.

L’inspecteur a réitéré un appel aux membres du public qui vivent dans les zones interurbaines ou du centre-sud en leur demandant de vérifier toutes les images des caméras de sécurité ainsi que les édifices et les véhicules pour retrouver la trace de Kacey Yellowhead.

Toute personne intéressée à se porter volontaire pour contribuer aux recherches peut visiter le centre de commandement. Des dons peuvent également être faits, qu'il s'agisse d'argent ou d'articles comme de l'eau.

Toute personne ayant des informations sur les allées et venues de Kacey Yellowhead est priée de contacter la police ou Échec au crime.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !