•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si les escaliers pouvaient parler...

83b5f99dee8049ce9bddb026adb1637c

Reportage d'Alicia Rochevrier sur le parcours « Escale » qui permet de découvrir cinq escaliers entre la Basse-Ville et la Haute-Ville de Québec.

Photo : Radio-Canada / Philippe Kirouac

Baiser langoureux, première cigarette, demande en mariage… les escaliers de Québec sont le théâtre d’événements de toutes sortes. C’est pour mettre en lumière le patrimoine humain derrière le patrimoine bâti que Catherine-Ève Gadoury a imaginé le projet Escale.

L’idéatrice a récolté 74 histoires vécues dans les escaliers de Québec l’été dernier. Elle en a retenu 36, qu’elle a ensuite confiées à des auteurs.

Vous en choisissez et vous les magnifiez, résume Catherine-Ève Gadoury au sujet de la demande faite à cinq artistes de Québec.

Catherine-Ève Gadoury et  Anne-Marie Olivier dans l'escalier de la Chapelle.

L'idéatrice du parcours, Catherine-Ève Gadoury, et l'autrice Anne-Marie Olivier sont emballées par le projet.

Photo : Radio-Canada / Mireille Roberge

Marie-Ève Sévigny, Miguel Fontaine, Laura Doyle-Péan, Alice Guéricolas-Gagné et Anne-Marie Olivier ont pigé à même ces histoires pour les raconter à leur manière dans des capsules à écouter dans cinq escaliers du centre-ville de Québec.

« Ça donne de petites bulles de cinq minutes fantastiques! »

— Une citation de  Catherine-Ève Gadoury, idéatrice du projet Escale

Rencontrée au milieu de l’escalier de la Chapelle, situé entre la côte d’Abraham et l’entrée de l’ancien quartier chinois de Québec, la comédienne Anne-Marie Olivier raconte l’anecdote qu’elle a choisie.

Elle est vraiment magnifique. C'est l'histoire d'un enfant qui accompagne sa mère toutes les semaines dans le quartier chinois. Une histoire magique qui fait réaliser qu’il est possible d’être dépaysé sans voyager, confie-t-elle.

Anne-Marie Olivier photographie un code QR sur un panneau bleu.

Anne-Marie Olivier s'est inspirée de trois histoires vécues dans l'escalier de la Chapelle pour préparer sa capsule.

Photo : Radio-Canada / Mireille Roberge

Des bornes bleues avec des codes QR sont accessibles en haut et en bas des escaliers Lépine, de la Chapelle, du Faubourg, Badelard et Lavigueur.

L’écoute de chacune des capsules prend environ 5 minutes pour un total d’un peu moins de 30 minutes.

Le parcours sera disponible jusqu’au 18 septembre en présence ou indéfiniment sur différentes plateformes de diffusion dans le confort de la maison sous le nom Escale – histoires d’escaliers.

Avec la collaboration de Mireille Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !