•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Congédiement de Lisa LaFlamme : Bell Média lance une évaluation indépendante

Une femme tient un trophée et sourit devant un mur jaune.

Lisa LaFlamme et son trophée pour le prix de la meilleure présentatrice de nouvelles aux prix Écrans canadiens le 17 août dernier, à Toronto.

Photo : The Canadian Press / George Pimentel

Radio-Canada

La société mère de CTV, Bell Média, a affirmé qu’elle lancera dans les prochaines semaines une évaluation indépendante sur le climat dans la salle de nouvelles du réseau à la suite du congédiement vertement critiqué de Lisa LaFlamme, cheffe d’antenne de CTV National News depuis 2011.

CTV regrette que la façon dont la nouvelle [du départ de Lisa LaFlamme] a été communiquée ait pu donner aux téléspectateurs une fausse impression quant à la considération de CTV envers Lisa et sa carrière remarquable, a affirmé Bell Média dans une déclaration diffusée sur les réseaux sociaux.

Lundi, Lisa LaFlamme a publié une vidéo dans laquelle elle affirmait avoir été prise au dépourvu lorsqu’elle a appris au mois de juin que Bell Média mettait fin à son contrat avec CTV National News, où elle a œuvré pendant 35 ans.

Bell Média a annoncé la même journée le départ de Mme LaFlamme ainsi que son remplaçant, Omar Sachedina. L’entreprise a été critiquée par le public et des spécialistes des médias pour la façon un peu cavalière dont elle a géré la situation, plusieurs personnes étant d’avis que la cheffe d’antenne méritait un départ en bonne et due forme, avec une rétrospective de sa carrière.

Selon une note de service de CTV envoyée aux membres de son personnel, Lisa LaFlamme aurait choisi de ne pas faire ses adieux au public en ondes avant d’être retirée de ses fonctions.

Le congédiement a également soulevé des questions à savoir si le sexisme et l’âgisme auraient joué un rôle dans la décision. Bell Média a affirmé dans sa déclaration vendredi qu’elle prenait très au sérieux les questions liées à tout type de discrimination.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !