•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les données de très peu d’utilisateurs ont été exposées, dit WestJet

L'avion sur le tarmac de Boeing, sort de son entrepôt de construction.

WestJet a dit jeudi que moins de 1 % de ses clients ont été touchés par l'exposition de leurs données personnelles. (Archives)

Photo : Boeing

Radio-Canada

La compagnie aérienne WestJet affirme que seulement 0,05 % de ses utilisateurs ont été touchés par un problème d’exposition de données mercredi. Le problème a été remarqué à la fois sur l’application mobile de WestJet et sur son site Internet.

Mercredi, plusieurs personnes ont dit à CBC qu’elles avaient vu les informations personnelles d’autres utilisateurs sur l'application mobile de WestJet.

Elles pouvaient voir des informations comme le numéro de téléphone, l'adresse postale, l'adresse courriel, la date de naissance, le nombre de bons de vol et de dollars WestJet, et, dans certains cas, les quatre derniers chiffres du numéro de leur carte de crédit.

Des exemples de données exposées dans des captures d'écran de l'application mobile WestJet.

En ouvrant l'application, certains utilisateurs pouvaient voir les données personnelles d'autres personnes comme le nom complet, l'adresse du domicile et les quatre derniers chiffres de la carte de crédit.

Photo : Gracieuseté de Victoria Angus

WestJet précise dans un communiqué que le problème est survenu à la suite d'un changement de technologie à l’interne. L'entreprise a constaté le problème mercredi à 15 h 53, heure des Rocheuses, et a réglé le problème en un peu plus de 30 minutes, écrit-elle.

WestJet affirme que des informations comme les mots de passe, les numéros de carte de crédit et les informations liées aux passeports n’ont pas été exposées. Nous prenons la sécurité de nos clients très au sérieux et nous sommes sincèrement désolés pour ceux qui ont été touchés , ajoute-t-elle.

Derek Bowen, une des personnes qui a pu voir les données d’un autre utilisateur, pense que le problème aurait duré plus longtemps que ce qu'affirme la compagnie aérienne. Je pense que WestJet doit être plus transparente sur ce qui s’est passé, dit-il, car il craint que ses données et celles de sa femme n'aient été exposées.

Le président du programme de cybersécurité à l’Institut polytechnique d'Edmonton (NAIT), John Zabiuk, pense que le problème serait lié aux identifiants de session, le code de connexion unique créé lorsqu'un ordinateur ou un appareil se connecte à un serveur.

Il rappelle qu’il faut éviter de sauvegarder les informations liées aux cartes de crédit lors de la création d'un compte en ligne et de changer ses mots de passe régulièrement.

Avec les informations de Jennifer Dorozio

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !