•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incident au zoo du Grand Vancouver : une louve morte, une louve disparue

Des employés se trouvent près d'une clôture au zoo du Grand Vancouver, le 17 août 2022.

Le zoo du Grand Vancouver devrait rouvrir samedi. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Gian Paolo Mendoza

Radio-Canada

Le zoo du Grand Vancouver annonce qu'un des animaux qui se sont échappés d'un enclos cette semaine a été retrouvé mort sur le bord d'une route et qu'une deuxième louve est toujours portée disparue.

Le zoo situé à Aldergrove, en Colombie-Britannique, est fermé depuis trois jours pendant que des travailleurs et des agents de conservation cherchent les loups. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Langley soupçonne qu'ils se sont échappés, car quelqu'un aurait délibérément endommagé l'enclos des animaux. La réouverture du zoo est prévue samedi.

La directrice adjointe du zoo, Menita Prasad, a déclaré jeudi que l'enclos des loups gris et la clôture autour du zoo ont été délibérément compromis mardi matin, ce qui a permis aux animaux de s'échapper.

Les larmes aux yeux, elle a expliqué en conférence de presse que des responsables des recherches ont eu le cœur brisé en découvrant une louve de 3 ans, nommée Chia, morte sur le bord de la rue 264, à Aldergrove.

Une louve âgée de 1 an, nommée Tempest, est toujours portée disparue, mais elle se trouverait à proximité du zoo. Menita Prasad assure que Tempest est une louve timide et qu’elle ne représente aucune menace pour la sécurité publique. Elle exhorte toute personne ayant vu l'animal à ne pas s'en approcher et à appeler les autorités pour signaler son emplacement.

« [Tempest] est une petite louve avec une fourrure de chiot gris-brun et des marques blanches sur le museau et le front. »

— Une citation de  Menita Prasad, directrice adjointe, zoo du Grand Vancouver
Un loup gris photographié dans la vallée de la Maligne du parc national Jasper. (2017)

Les loups gris sont carnivores et consomment une grande variété de proies, des grands et petits ongulés aux petits mammifères, oiseaux et charognes. (Archives)

Photo : Parcs Canada / Mark Bradley

La GRC de Langley a déclaré, mercredi, qu'elle enquêtait sur l'incident qui serait du vandalisme et une intrusion illégale.

« À la suite de cet acte insensé, notre meute de loups a perdu deux membres. [...] Nous avons vu ces loups grandir, nous considérons les animaux du zoo comme faisant partie de notre famille. »

— Une citation de  Menita Prasad, directrice adjointe, zoo du Grand Vancouver

Sur le site du zoo, Chia est répertoriée comme le membre le plus âgé de sa meute de neuf loups et six louveteaux. Tempest est née l'année dernière au zoo.

L'opération de recherches et de sauvetage se poursuit, assure Menita Prasad, qui demande l’aide du public pour que Tempest revienne au zoo.

Toute personne ayant aperçu Tempest est priée de contacter le zoo du Grand Vancouver, la GRC de Langley ou le Service des agents de conservation de la province, en appelant le 1 877 952-7277.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !