•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyberattaque à la STS : reprise complète du service de transport adapté vendredi

La pancarte de la Société de transport du Saguenay installée sur un arrêt d'autobus à l'Université du Québec à Chicoutimi.

L'arrêt d'autobus de la STS situé à l'Université du Québec à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Savoie-Soulières

Le service de transport adapté de la Société de transport du Saguenay (STS) est désormais complètement opérationnel. Dès le vendredi 19 août, tous les déplacements pourront reprendre.

Les clients peuvent de nouveau réserver leurs déplacements en communiquant avec le service à la clientèle du transport adapté, comme c'était déjà la façon de faire.

Puisque les données informatiques ont été retrouvées, ceux ayant déjà réservé leur transport avant la panne informatique du 10 août n'ont pas à communiquer avec le service de la STS.

Nous savons que les derniers jours ont été difficiles pour les clients du transport adapté qui ne pouvaient pas se déplacer en raison de la panne. Le service de transport adapté de la STS est essentiel pour l’autonomie de centaines de personnes à Saguenay, mentionnait le conseiller municipal et président de la STS, Claude Bouchard, qui tenait aussi à remercier les usagers de leur compréhension et de la résilience dont ils ont fait preuve.

Portrait du conseiller en bordure d'un édifice extérieur.

Le conseiller Claude Bouchard est président du conseil d'administration de la Société de transport du Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Myriam Gauthier

Claude Bouchard a aussi souligné le travail des équipes mobilisées pour rétablir le service de transport adapté.

La panne touchait le système interne de la société de transport qui permettait de transmettre les informations des usagers vers les chauffeurs qui offrent le transport adapté. Pendant ce temps, il était impossible de coordonner les besoins des clients et le service.

Celle-ci aurait été causée par le piratage d’un serveur utilisé par plusieurs autres sociétés de transport au Québec. C’est grâce au travail de collaboration avec les autres services de transport que le problème a pu être réglé, selon Claude Bouchard.

On va travailler encore avec ces autres sociétés là, justement parce que c’est des choses qu’on ne veut pas qui se reproduisent. Nos services sont déjà en mode solution, mentionne Claude Bouchard.

Selon le président de la STS, aucune fuite de données n’aurait eu lieu au cours de cette cyberattaque ayant causé une panne informatique de huit jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !