•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brier 2024 : la candidature de Curl Regina reçoit un appui financier de la Ville

Image d'un écran géant donnant le nom du Brier Tim Horton Regina.

Regina a acueilli le Tim Horton Brier au centre Brandt en mars 2018. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Mercredi, le conseil municipal de Regina a approuvé à l'unanimité une contribution de 200 000 $ afin d'aider Curl Regina à accueillir le championnat canadien de curling masculin, le Brier, en 2024.

Le financement municipal fait partie d’une offre de 1 030 000 $ pour la candidature de Regina à Curling Canada, qui a exigé une contribution minimale de 750 000 $ pour le droit d'accueillir le Brier 2024.

Selon un rapport présenté au conseil municipal, la contribution de Regina prendra la forme d'une subvention de 125 000 $ ainsi que d'une offre de services de Regina Transit d'une valeur maximale de 75 000 $.

La Ville de Regina avait été invitée par l'Alliance pour les événements, les congrès et les salons professionnels (ECT) à soutenir la candidature de Curl Regina pour l'obtention du Brier. Le conseil municipal a été mis au courant de cette candidature en avril, lors d'une séance privée.

Autres organisations qui se sont engagées à fournir des fonds

  • Tourisme Saskatchewan : 550 000 $
  • Association des hôteliers de Regina : 180 000$
  • Regina Exhibition Association Limited (REAL) : 75 000 $
  • Tourisme Regina : 25 000 $

Le Brier est la compétition de curling qui a la meilleure audience télévisée nationale et la meilleure audience en continu, tout en vendant le plus grand nombre de billets et en attirant les plus grandes foules.

Selon Curling Canada, l'impact économique de l'événement est estimé à  8 à 12 millions de dollars.

Avec les informations d’Alexander Quon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !