•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une comédie musicale présentée par des jeunes à Edmundston

Des acteurs sur scène

La comédie musicale « Playbills » est présentée les 18, 19 et 20 août à 19 h 30 à la Salle Léo Poulin de la Cité des Jeunes A.-M. Sormany à Edmundston.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Troupe communautaire des jeunes acteurs du Madawaska au Nouveau-Brunswick est fin prête à relever un nouveau défi. Le groupe présentera un spectacle mettant à l’honneur des extraits de comédies musicales bien connues : Hairspray, Mamma Mia!, Accross the Universe, La mélodie du bonheur et plusieurs autres.

La première représentation de la comédie musicale Playbills se déroule jeudi soir et les jeunes acteurs sont impatients de montrer leur savoir-faire.

Une femme devant une scène

Marie-Ève Caron, co-directrice musicale et actrice

Photo : Radio-Canada / Mathilde Pineault

Il y a des gens qui m'en parlent, qui ont hâte de voir notre monde. Parce que dans le fond c'est ça qu'on fait en jouant Playbills. C'est qu'on montre ce que nous autres on écoute le soir, ce que nous autres on baigne dedans à tous les jours. Donc c'est ça qui est le fun de ça. C'est que tout le monde peut voir notre univers à nous autres, lance Marie-Ève Caron, co-directrice musicale de la comédie et actrice.

Ces jeunes acteurs, danseurs et chanteurs ont dû relever plusieurs défis pour en arriver à un spectacle original.

La metteuse en scène, Isabelle Plourde, explique que les droits d’auteurs pour les comédies musicales ont été difficiles à obtenir cet été, parce que plusieurs d'entre elles sont actuellement en tournée. Il a fallu trouver un plan B.

Une femme dans une salle de spectacle

Isabelle Plourde, metteuse en scène

Photo : Radio-Canada / Mathilde Pineault

On a eu l’idée environ dans le milieu l'été de juste faire des extraits de plein de comédies musicales et en même temps ça nous permettait de faire des numéros de rêve, des rôles de rêve à certaines personnes et d’explorer certaines comédies musicales qui ne seraient pas possibles hors de ce contexte ici, dit-elle.

« On a eu juste 6 semaines de répétitions ce qui n'est vraiment pas beaucoup comparé à ce qu’on a habituellement, donc on a travaillé fort et je pense que ça a donné un bon résultat. »

— Une citation de  Isabelle Plourde, metteuse en scène

Elle ajoute que la pièce de théâtre amateur regroupe environ une quinzaine d’acteurs et des techniciens à l’éclairage et au son.

Combiner le chant, la danse et le jeu d’acteur

Pour plusieurs jeunes, le fait de devoir performer sur scène en chantant, dansant et jouant un rôle a été tout un défi à relever.

Bernard Fournier fait du théâtre depuis 2014. Il s’agit d’un retour sur scène pour l’acteur, depuis la pandémie. Il a dû se familiariser davantage avec le chant et la danse pour présenter ce spectacle.

Un homme devant une scène

Bernard Fournier, acteur

Photo : Radio-Canada / Mathilde Pineault

Ça me permet d'explorer et d’améliorer ces aspects-là, mais c’est quand même un défi de, faut j’aille la bonne chorégraphie, faut que je chante les paroles comme faut, faut que j’atteigne les notes!, dit-il.

Il s’agit d’une véritable expérience enrichissante pour une quinzaine de jeunes âgés de 14 à 24 ans qui font partie de la Troupe communautaire de jeunes acteurs du Madawaska. Selon eux, il y en a pour tous les goûts.

Si quelqu'un a jamais vu de comédie musicale, c'est vraiment la pièce à aller voir parce qu’il y a toutes sortes de choses. Il y a un numéro de rock, il y a un numéro de Hairspray, Mamma Mia!, il y a vraiment un gros range, les Beatles, il y a toutes sortes de choses. Donc si tu n’as jamais vu rien, c'est impossible qu’il y a rien que tu vas trouver là dedans qui va pas faire ton affaire!, dit Bernard Fournier en riant.

La comédie musicale est présentée les 18, 19 et 20 août à 19 h 30 à la Salle Léo Poulin de la Cité des Jeunes A.-M. Sormany à Edmundston.

D’après le reportage de Mathilde Pineault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !