•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un médecin accusé de quatre meurtres en Ontario a un passé tumultueux en Saskatchewan

Brian Nadler, lors d'une randonnée en montagne, avec un sac à dos, sourit à la caméra.

La prochaine date d'audience de Brian Nadler est prévue pour le 7 septembre 2022.

Photo : Linkedin/Brian Nadler

Radio-Canada

Brian Nadler, ancien médecin à l'Hôpital général de Hawkesbury, a été accusé de quatre chefs de meurtre au premier degré après le décès de patients âgés en Ontario. L’homme de 36 ans avait été accusé de faute professionnelle à deux reprises lorsqu’il travaillait à l'Hôpital St-Paul de Saskatoon.

Brian Nadler a commencé un programme de formation de résident de quatre ans à l'Université de la Saskatchewan en juillet 2014. Durant son séjour à l’Hôpital St-Paul, il a été accusé d’avoir traité une collègue du sexe féminin de salope après un désaccord et d’avoir dit à une autre personne qu'il avait envie de gifler cette collègue.

Il a aussi été accusé d'avoir mal tenu les dossiers des patients.

En septembre 2018, alors qu'il travaillait aux États-Unis, Brian Nadler a comparu devant le Conseil des médecins de l'État du Nevada. Il a qualifié de tumultueux son passage à Saskatoon et affirmé que des membres du personnel l'avaient maltraité sur le plan psychologique.

Durant une période d'environ deux semaines, j'ai eu une interaction négative avec l'un de mes [superviseurs titulaires], qui a interprété une conversation que nous avons eue comme si je remettais en question son jugement médical, a déclaré Brian Nadler au Conseil des médecins.

Il y avait beaucoup de rumeurs qui se répandaient dans ce petit hôpital communautaire. Il est vraiment devenu très évident que de nombreux membres du personnel avaient une opinion très négative de moi, a-t-il ajouté.

Une autre personne avait par la suite été chargée de le superviser, mais la situation ne s’était pas améliorée, selon lui.

« J'en suis arrivé à un point où je fondais en larmes et j'ai envoyé un courriel à mon programme pour demander de l'aide. »

— Une citation de  Brian Nadler, s'adressant au Conseil des médecins de l'État du Nevada en septembre 2018

Après un autre malentendu avec un médecin au sujet du changement de traitement d'un patient, il a été suspendu.

Brian Nadler a dit au Conseil des médecins de l'État du Nevada qu'il avait complètement admis les deux accusations de conduite non professionnelle portées contre lui, qu'il avait suivi des cours d'éthique et de tenue de dossiers et qu'il avait écrit une lettre d'excuses au médecin.

À l’époque, le Collège médical de la Saskatchewan n'avait pas pris d'autres mesures disciplinaires. Le Conseil des médecins de l'État du Nevada a accordé à Brian Nadler un permis d'exercice de la médecine à l'unanimité.

Accusé de quatre meurtres au premier degré

Brian Nadler fait face à quatre accusations de meurtre au premier degré pour la mort de quatre personnes âgées en Ontario.

Trois de ces accusations ont été déposées mercredi par la Police provinciale de l’Ontario. Il était déjà accusé du meurtre au premier degré d’Albert Poidinger, 89 ans.

La prochaine date d'audience en Ontario de Brian Nadler est prévue le 7 septembre 2022.

Avec les informations de Joanne Chianello et Denis Babin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !