•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une foire à l’emploi à l'aéroport international d'Ottawa

Le panneau qui indique l'aéroport Macdonald-Cartier

L'aéroport international d'Ottawa se remet tranquillement des deux dernières années de pandémie (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

L’aéroport international d’Ottawa a organisé une foire à l’emploi mercredi afin de venir en aide à l’industrie de l’aviation qui a un besoin criant de personnel.

L’objectif est de dénicher et recruter de nouveaux talents qui s’intéressent au domaine de l’aviation. Maintenant que l’industrie du transport aérien se remet de la pandémie, le manque de personnel se fait ressentir.

Qu’ils soient jeunes ou moins jeunes et avec ou sans expérience, les candidats ont pu se renseigner sur une foule d’emplois moins connus de l’industrie de l’aviation, tels que les services d’escale, les contrôles de sécurité, les procédures douanières, la circulation aérienne, etc.

Notamment, l’entreprise Maint Air offre ses services d’enregistrement et de transport de bagages aux lignes aériennes : On est vraiment content de voir autant de gens qui veulent intégrer cette industrie, se réjouit le gestionnaire de l’entreprise pour l’aéroport d’Ottawa, Jim Adams.

Un homme devant une pancarte.

Jim Adams, gestionnaire de Maintair à l'aéroport d'Ottawa

Photo : Radio-Canada

Signe que les temps sont durs, il explique avoir des emplois pour tous ceux qui sont intéressés et qui remplissent les conditions d’embauche.

Avant, on était plus méticuleux dans les embauches, on demandait certaines expériences avec certaines compagnies aériennes, mais maintenant nous sommes beaucoup plus pragmatiques et on reconnaît que d’avoir de l’expérience dans d’autres secteurs peut aussi être bénéfique, explique-t-il.

M. Adams soutient par contre que la multitude de vols annulés et de bagages égarés pendant l’été ne sont pas des problèmes qui sont répandus dans l’ensemble de l’industrie : Je dirais que c’est plutôt certaines compagnies aériennes, car nous on travaille avec des compagnies qui n’ont pas eu ces problèmes.

Dégivreurs d'avions recherchés

Outre les emplois de pilote et d'agent de bord, il y a aussi le métier de dégivreur d’avions.

L’entreprise Inland Technologies, qui opère dans 21 aéroports, est à la recherche de 25 dégivreurs pour la saison froide : Habituellement, on a un bon taux de rétention, environ 80 %, mais là on dirait que les gens veulent soit changer de carrière ou retourner à l’école, mentionne Jack Martinez, responsable du dégivrage des avions pour l’entreprise.

Un homme accorde une entrevue.

Jack Martinez, responsable du dégivrage des avions pour Inland Technologies

Photo : Radio-Canada

Il est aussi à la recherche d’une quinzaine de pompistes, pour assurer l’alimentation en carburant pour les avions.

Les intéressés ont seulement besoin d’un permis de conduire pour intégrer son équipe, car la formation est offerte à l’interne.

Ç’a été vraiment difficile dans les derniers mois, donc on espère vraiment trouver du monde, explique M. Martinez.

Plus de 1000 personnes présentes

Nous sommes ravis de dire qu'au dernier décompte, plus de 1000 personnes avaient visité la foire d'emplois, et nous espérons que plusieurs parmi eux deviendront des membres du personnel à YOW, a indiqué la porte-parole de l’aéroport d’Ottawa, Krista Kealey, par courriel.

Des personnes dans une salle.

La foire à l'emploi à l'aéroport d'Ottawa a attiré plus de 1000 visiteurs.

Photo : Radio-Canada

C’est d'ailleurs la direction de l’aéroport qui a sondé ses partenaires afin de voir s’il y avait un intérêt pour l’organisation d’une foire à l’emploi.

Du contrôle de sûreté à la manutention des bagages, du service de restauration au stationnement, des opérations aux métiers spécialisés, et du commerce de détail au déneigement, nous avons une grande variété d'emplois qui doivent être pourvus, a ajouté Mme Kealey.

Une vingtaine d’employeurs étaient présents à la foire.

Avec les informations de Julien David-Pelletier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !