•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont de l’Île-d’Orléans : pas d’entraves pour les pommes

Affiche de travaux en cours du ministère des Transports sur la côte du Pont.

Le chantier de la côte du Pont de L'Île-d'Orléans a débuté cette semaine.

Photo : Radio-Canada / Philippe Kirouac

Louis-Philippe Arsenault

Les travaux préparatoires au nouveau pont de l’Île-d’Orléans ne nuiront pas à la saison des pommes, assure le ministère des Transports. Si plusieurs résidents de L’Île-d’Orléans semblaient rassurés par la présentation publique, mercredi soir, d’autres se montraient inquiets.

La question des voies en alternance est revenue à plusieurs reprises lors de la séance publique sur les travaux du nouveau pont de l’Île-d’Orléans.

Le ministère voulait se faire rassurant, car le contrat octroyé à Hamel Construction comporte des restrictions. Il ne permet pas à l’entreprise d’effectuer des travaux qui nécessitent la fermeture d’une des deux voies de circulation en journée, pour la période du 1er septembre au 15 octobre. Les travaux nécessitant une circulation en alternance pendant cette période se dérouleront la nuit.

À cela s'ajoute la possibilité que l’entrepreneur ferme une des deux voies après le 15 octobre, de jour, en semaine seulement.

Fermetures d'une voie prévues

Pour l’instant, le ministère des Transports prévoit la fermeture d’une des deux voies à deux moments pour réaliser des travaux.

D’abord, le lundi 22 août, toute la journée à partir de 9 h, afin de réaliser du pavage de la côte. Il est aussi prévu que l’une des deux voies sera fermée lors de la construction du ponceau de la côte du Pont. Ces travaux seront faits de manière intensive, 24 heures sur 24 pendant 6 jours, à un moment qui reste à déterminer, après le 15 octobre.

Lorsque les voies seront en alternance, le ministère mesurera la longueur des files de voitures afin d’éviter que la circulation ne soit trop ralentie.

Affiche de travaux en cours du ministère des Transports sur la côte du Pont.

Les travaux sont déjà bruyants pour certains citoyens.

Photo : Radio-Canada / Philippe Kirouac

Inquiétudes persistantes

Pendant la période de questions, la préfète de la MRC de L’Île-d’Orléans, Lina Labbé, a demandé à la population de faire preuve de tolérance et de respect à l’égard des travaux.

Malgré cela, le président de la Chambre de commerce s'est dit préoccupé de l’image que les travaux envoient à la population sur l’accessibilité de l’île d’Orléans. Pour ne pas nuire au secteur touristique, Marc-André Bouchard demande au ministère d’être plus clair dans ses communications, en rappelant que l’île demeurera accessible en tout temps pendant les travaux.

Travaux bruyants

Pendant ces travaux, entamés en début de semaine, Allyson King, une résidente qui habite sur la côte du Pont, dit déjà souffrir du bruit causé par les travaux de nuit comme de jour.

Elle a demandé aux représentants du ministère si un dédommagement était prévu, ce qui n’est pas le cas, a répondu la gérante de projet, Jessica Potvin. Nous avons installé des appareils pour mesurer le bruit afin d’intervenir auprès de l’entrepreneur si le bruit dépasse les normes, a-t-elle précisé.

Si Mme King comprend la nécessité de réaliser des travaux de nuit pour accélérer le projet, elle indique que ce n’est pas parce qu’il y a des normes, que ça ne veut pas dire que c’est agréable de vivre dans ce bruit-là de façon constante, je suis assez inquiète.

Phase 1 jusqu'en novembre

Carte des travaux qui seront effectués sur la côte du Pont.

La courbure de la côte du Pont sera modifiée pour assurer une meilleure visibilité

Photo :  Ministère des Transports du Québec

Les principaux travaux se dérouleront sur la côte du Pont ainsi qu’à l’intersection du chemin Royal et de la côte du Pont.

La côte du Pont sera élargie afin d’y inclure les mêmes caractéristiques que le futur pont. Les deux voies de chaque côté seront plus larges que celles existantes pour atteindre de 3,2 mètres chacune, des voies d’accotement multifonctions de 2,5 mètres s’ajouteront dans les deux directions, et des voies pour piétons et cyclistes de chaque côté de la rue verront le jour.

Pour aller chercher l’espace nécessaire, l’entrepreneur devra creuser l’escarpement rocheux à l’ouest de la rue et, du côté est, le trottoir sera démoli.

Des murs de soutènement, approuvés par le ministère de la Culture, seront construits pour soutenir la route, et des aménagements paysagers sont prévus pour améliorer la qualité visuelle du secteur.

À l’intersection, l’îlot de virages à droite, qui permet aux automobilistes arrivant sur l’île de tourner vers Sainte-Pétronille, sera remplacé par une voie supplémentaire.

Carte des travaux de réfection qui seront effectués à l'intersection du chemin Royal et de la côte du Pont.

L'intersection connaîtra plusieurs changements au cours des prochains mois.

Photo : Ministère des Transports du Québec

Dans la côte, comme à l’intersection, la chaussée sera complètement refaite. Un nouveau système d’éclairage est prévu ainsi qu'une nouvelle signalisation.

Les phases 2 et 3 des travaux préparatoires seront réalisées en 2023 et 2024, mais les précisions concernant ces futurs travaux n’ont pas encore été dévoilées.

Le nouveau pont de l'Île-d'Orléans sera mis en service à la fin de l'année 2027.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !