•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture cet automne d’une nouvelle succursale de la SQDC à Jonquière

La Société québécoise du cannabis.

La Société québécoise du cannabis s'installera bientôt à Jonquière.

Photo : Radio-Canada / Hugo Belanger

D’ici la fin de l'automne, la Société québécoise du cannabis (SQDC) ouvrira une nouvelle succursale dans l'arrondissement de Jonquière à Saguenay.

Cette nouvelle boutique s’ajoute aux trois autres succursales dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean à Chicoutimi, Alma et Saint-Félicien.

L’établissement sera situé au 3827, rue De Montcalm.

Le bail de location a été signé récemment.

D’ici mars 2023, la SQDC souhaite atteindre le total de 98 établissements au Québec. L’objectif est de s’étendre dans plusieurs régions du Québec, et l’ouverture de cette nouvelle succursale à Jonquière s’inscrit dans ce mouvement.

L’approche que nous avons dans le cadre de notre plan de déploiement de succursales est que nous voulons assurer une présence sur l'ensemble du territoire québécois afin d'accomplir notre mandat qui est de [faire] migrer les consommateurs du marché illicite au marché licite du cannabis, donc c’est vraiment dans cette approche-là que nous identifions les municipalités où nous voulons ouvrir des succursales, explique le porte-parole et conseiller en communications de la SQDC, Fabrice Giguère.

Le comptoir de service à la clientèle d'une succursale de la Société québécoise du cannabis.

Un étalage d'une succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC)

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

D’une succursale à l'autre, l’offre de produits reste la même.

L’offre de produits est la même, le design d'intérieur de la succursale est le même, nous avons des besoins en termes de pieds carrés qui sont sensiblement les mêmes partout au Québec; alors le modèle sera le même que les succursales d'ailleurs dans la région, mentionne Fabrice Giguère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !